Los Angeles Clippers

Doc Rivers tape du poing sur la table : objectif défense pour les Clippers !

Doc Rivers accorde beaucoup d’importance à la défense. Lorsqu’il était du coté de Boston, il avait fait de cette intensité défensive une base solide pour conquérir le titre de 2008. Depuis qu’il est chez les Clippers, il assure que son équipe ne fait pas encore partie des meilleures franchises de la Ligue, la principale raison : la défense vous vous en doutez. 

14ème défense de la NBA avec 100.4 pts de moyenne encaissés par match, les Clippers sont encore loin d’Indiana meilleure défense de la Ligue avec seulement 90 points laissés aux adversaires. Comme il est toujours bon de citer Rasheed Wallace, ressortons cette petite citation: « L’attaque fait vendre des tickets, la défense fait gagner des titres »C’est précisément dans ce but là que Doc Rivers veut faire évoluer son équipe :

« Nous n’avons pas encore franchi ce seuil, où nous sommes cohérents chaque soir en défense. Quand vous nous voyez jouer, vous vous dites « Voilà une équipe qui est très efficace en attaque, mais qui manque cruellement d’intensité défensive. Quand vous nous regarderez maintenant, vous devez vous dire : « Quand ils jouent, ils peuvent jouer dur en défense. » Nous devons franchir ce seuil et devenir l’une des meilleures équipes de la Ligue ».

Le bilan du « Doc » est un brin alarmiste, 4ème de la conférence Ouest avec un bilan de 34 victoires et 17 défaites les Clippers sont pour le moment dans les mêmes standings que la saison passée. Mais Doc Rivers persiste et signe :

« Nos chiffres donnent l’impression que nous sommes meilleurs que ce que nous sommes. Nous avons montré que nous savions défendre lors de certains quart-temps, certains matchs, voir même quelques séries de matchs. On a réussi à le faire pendant trois ou quatre matchs de suite, mais c’est une chose sur laquelle on doit devenir plus consistent. C’est notre prochaine étape. »

Pour apporter de l’eau au moulin du « Doc », il est vrai que contre Denver, les Clippers ont explosé défensivement. 116 points encaissés, un trop grand nombre de rebonds offensifs concédés ( 17 contre seulement 9 captés ) et beaucoup trop de lancers-francs pour les Nuggets ( 44 au total ). C’est finalement une cohésion défensive qui manque au Clippers. Pour preuve, quand les intérieurs viennent en aide, c’est aux autres joueurs de sécuriser le rebond, ce qui n’a pas été fait contre Denver. Ce que recherche le Doc, c’est que chaque joueur doit être autant impliqué en attaque qu’en défense. J.J Reddick résume assez bien la situation :

« Je ne pense pas que nous en sommes au point où nous pouvons faire confiance à notre système chaque soir, pour moi, c’est là qu’il y a quelques failles. »

Deuxième meilleur attaque de la Ligue derrière Portland, les Clippers ont jusqu’aux Playoffs pour monter d’un cran dans l’intensité défensive recherchée par le Doc. Quoi de mieux que la réception du Heat pour montrer à la Ligue qu’il faudra bien compter sur eux au printemps prochain. Pour les plus courageux, c’est ce soir dès 4h30 du matin.

Source texte : ocregister.com

Source image : upi.com

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top