Bulls

Joakim Noah toujours muet depuis le départ de Deng

Réputé pour son franc parler, Joakim Noah est habituellement un bon client pour les médias. Mais depuis le trade de Luol Deng, le pivot des Bulls accuse le coup et refuse de s’adresser à la presse.

Très proche de l’Anglais avec qui il avait effectué l’ensemble de sa carrière NBA, Jooks semble être en désaccord avec le choix de son front office. Il n’a jamais caché son attachement à ses coéquipiers, et il y a fort à parier qu’il n’apprécie que très peu le choix effectué par sa direction. Pour l’instant cela ne l’empêche pas d’être performant sur le terrain, Chicago (16-18) ayant gagné ses deux matchs depuis le départ de Deng, avec 11 points, 13 rebonds et 6,5 assists en moyenne pour le pivot lors de ces succès.

Si cette réaction n’est pas surprenante de la part d’un joueur émotif comme Noah, elle parait tout de même un peu excessive et indique un manque de recul. En effet, les Bulls n’ont plus rien à tirer de cette saison, il leur fallait donc agir pour préparer les saisons suivantes. La NBA reste un business et les sentiments doivent passer après.

Nous sommes maintenant en droit de nous demander si le trade de Deng ne risque pas de remettre également en cause l’attachement de Noah aux Bulls dans cette période de transition. Jooks va tout de même devoir retrouver le chemin des micros s’il ne veut pas être sanctionné par la ligue car les joueurs ont l’obligation de parler aux médias. David Stern prépare sûrement déjà la facture.

Source: NBC Sports

Source image couverture: Scott Strazzante – Chicago Tribune

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top