Thunder

De plus en plus de joueurs portent les Nike KD : doivent-ils jouer avec lorsqu’ils affrontent Durant ?

Kevin Durant

On peut porter tout ce qu’on peut quand on joue en NBA, tant que notre pied se sent confortablement installé. Maintenant, de là à porter les chaussures de l’adversaire du soir, il y a un pas à ne pas franchir…?

Hier soir à Denver, les Nuggets accueillaient le Thunder de Kevin Durant. Jusque là, rien d’anormal, un soir de plus en NBA avec un affrontement de division en antenne nationale. Sauf que certains joueurs de Brian Shaw portaient la chaussure de KD sortie chez Nike, ce qui peut créer quelques soucis du point de vue du coach.

En effet, sur un plan purement compétitif, est-il agréable pour un coach de voir ses joueurs porter la chaussure au nom de son adversaire ? C’est un peu comme si vous le mettiez sur un piédestal avant même que l’entre-deux soit effectué. Pourtant, le coach du Colorado ne voit aucun inconvénient au fait que ses joueurs aient envie de se sentir confortablement installés dans leurs shoes, tant qu’ils sont productifs. Les deux principaux concernés ? Wilson Chandler et Timofey Mozgov.

“Nous en parlions justement avec les joueurs voyez-vous… Peu après mon arrivée en NBA en 1988, Michael Jordan a réalisé un énorme coup avec ses Jordan One. Elles n’étaient produites que dans un seul trio de couleurs : noir, rouge et blanc, celui des Bulls. Je me souviens que Nike refusait que qui que ce soit d’autre les portent, il n’y avait que lui qui y avait droit. Vous pouviez les commander pour vous, mais vous ne pouviez pas jouer avec en NBA.”

Mais alors, où se situe le problème puisque les règles ont changées et qu’aujourd’hui vous pouvez jouer en Caterpillar ?

“Puis Nike a commencé à en faire dans d’autres coloris, et la NBA a autorisé leur port par d’autres joueurs. Mais j’ai toujours pensé par exemple quand je jouais avec Kobe, que si son adversaire jouait avec une paire de chaussures lui étant dédiée par sa marque, cela lui donnait une sorte d’avantage psychologique, comme s’il l’avait déjà dans sa poche car il portait ses chaussures. Alors que tout ce qui doit importer c’est le confort que l’on ressent.. Du coup hier avant de les affronter, j’ai demandé à mes joueurs s’ils souhaitaient jouer dedans, et s’ils comprenaient mon point de vue.”

Il est en effet assez logique de se dire que si vous jouez en un-contre-un avec quelqu’un qui porte un maillot de vous, vous aurez forcément un certain avantage psychologique car vous savez qu’il vous idolâtre et que vous avez une avance sur lui. Cependant, le détenteur de la fameuse paire de chaussures a tenu à donner son avis sur la question. Pour Kevin Durant, cela n’a aucune importance s’ils jouent en tongs ou en KD, cela n’aura aucune influence sur son jeu à lui.

“J’en ai vu quelques uns oui qui portaient mes chaussures, je le prends comme un compliment mais cela n’a aucun effet sur mes performances. Tout ce que je trouve de cool, c’est que certains de mes adversaires ont des chaussures avec marqué KD dessus, et vu que j’ai grandi en voyant de nombreux joueurs porter des Jordan, c’est assez sympa de voir ça de mon point de vue.”

Et vous, si vous étiez coach : que décideriez-vous ? Laisser vos joueurs porter ce qu’ils veulent les soirs de rencontres avec des superstars, ou leur imposer une certaine rectitude stylistique pour ne donner aucun avantage à l’adversaire ?

Source : NewsOk

Source image : SneakerNews

1 Comment

1 Comment

  1. BuckSheep

    12 janvier 2014 à 16 h 03 min at 16 h 03 min

    Jrejoind KD, en dehors du fait que ce soit cool pour KD quand il voit ca, je doute que ca ne lui donne quelque avantage que ce soit dans son jeu.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top