Hawks

Isolationnisme : Pas de trades en vue pour les Atlanta Hawks

Traçant leur propre sillage dans l’ombre des écuries dominantes de la ligue, les Hawks d’Atlanta valident à présent une troisième place à l’Est bien méritée (18-15), forts d’un bel esprit d’équipe communicatif qui leur a permis jusqu’ici de surmonter tant bien que mal les spores nocifs d’une accalmie de blessures gangrenant toute la NBA.

Dès lors, même s’ils ont dû dire au revoir à Al Horford pour le restant de la saison, le General Manager de la franchise implantée en Georgie, Danny Ferry, ne serait pas enclin à s’engager sur le marché des transferts, tant il croit dur comme fer au potentiel concentré par son groupe actuel. Pour justifier les moyens de cette politique, ce-dernier se fierait à l’opportunité choisie de posséder une ligne intérieure très riche et hétérogène, composée de Paul Millsap (calibré All-Star), Elton Brand (désormais titulaire), Mike Scott, Gustavo Ayon et Pero Antic (un joueur…différent). D’ailleurs, cette paire remplaçante expérimentée, Brand-Antic, s’avère prépondérante et complémentaire, selon le coach Mike Budenholzer, à l’essor de Jeff Teague et de la régularité hautement essentielle de Kyle Korver. En un mot, à la bonne santé du groupe malgré les coups durs.

« Pero est un joueur intelligent et nous apporte encore plus de profondeur. Elton (Brand) s’est imposé comme le cerveau et le cœur de notre banc alors le voir réaliser de telles performances, cela nous aide énormément. »

Anticipant le fait que leurs fondations actuelles pourraient être menacées dans un avenir proche, les Hawks poursuivent leur marche en avant et se tiendraient ainsi éloignés du tumulte incessant des rumeurs mercantiles de ce début d’année 2014. Une forme de sagesse ? Ceci y ressemblerait bien…

Source texte : sportingnews.com / Source image : sports.yahoo.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top