Lakers

Steve Nash, actuellement en maison de retraite, pourrait faire son retour début Février

Il est encore vivant. Si si, on vous rassure. Steve Nash existe encore, reçoit bien son salaire de la part des Lakers, et pourrait même retrouver le monde du basket cette saison. Plus précisément dans quelques semaines, début Février.

Depuis qu’il a fait ses valises pour quitter l’Arizona, Nashty n’est plus que l’ombre de lui-même, d’un des meilleurs meneurs de l’histoire du jeu, ce formidable génie qui nous a fait rêver avec Amare Stoudemire et Shawn Marion, et à qui on souhaitait même offrir un titre. Cette vertigineuse descente aux enfers n’a toujours pas trouvé de pause, et elle pourrait pousser le vétéran à mettre un terme à sa carrière si son prochain match lui procure trop de douleurs les jours suivants.

« Il y a un moment aussi où je ne dois plus avoir peur et je dois me convaincre que si je veux rejouer au basket, je dois me lancer. Je sais parfaitement bien que je peux être en forme, mais la question c’est surtout de savoir si je peux maintenir cette forme. J’essaye donc de me retrouver dans la meilleure condition physique possible, pour éviter tout soucis de lendemain. »

18 saisons nous contemplent. Soufflant ses 40 bougies dans quelques semaines, Nash espérait faire son grand retour en plein mois de Janvier lors du road-trip des Lakers (les Grammy Awards ont lieu à Los Angeles), mais les blessures sont si longues à négocier à cet âge-là que le canadien a préféré retourner sur sa terre natale afin d’y développer encore plus sa cardio et ses muscles. Du coup, on mise davantage sur Février que Janvier, une nouvelle prolongation de son indisponibilité qui commence à réellement l’agacer.

« Cela me rend dingue chaque jour d’être aussi loin du jeu. On va bientôt atteindre les deux mois, et même si cela demande beaucoup de temps pour retrouver son rythme et ses sensations, 8 mois au total sans basket ça commence à faire vraiment long. »

On voulait vraiment pas le faire, mais on en est bien obligé : Nash cette saison, c’est 6.7 points et 4.8 passes à 26.1% au tir. Les Lakers lui doivent encore 10 millions de dollars, cette saison comme la suivante. On ne peut pas tomber plus bas en fait.

Enfin si. Il faudrait que Nash revienne, joue deux matchs, s’explose un genou ou une bêtise dans le genre, et mette un terme à sa carrière dans des conditions affreuses. On prie de toutes nos forces pour ne pas voir ce scénario se réaliser…

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top