Lakers

Troisième Âge : Papi Steve encore blessé

Après une nouvelle défaite hier soir contre les Timberwolves, 113-90, les Lakers ont du se passer de Steve Nash après seulement 13 minutes de jeu, toujours victime de problèmes de dos. Martyrisé par le sens du rythme de Ricky Rubio, les Lakers vont devoir compenser l’absence de leur meneur titulaire qui peut s’avérer plus longue que prévu. 

Le corps commence à siffler Steve ! Cela fait 2 saisons que le meneur All Star et double MVP ressent le poids des années tomber sur son corps. A 39 ans, ce sont maintenant des problèmes de dos qui le contraignent à s’éloigner des terrains pendants quelques matchs. Depuis sa blessure lors du début de l’exercice 2012-2013, Steve Nash n’est jamais complètement revenu. Par moment on a revu des éclairs de génie de l’époque Phoenix mais ça sent la fin pour l’un des meilleurs meneurs de sa génération. Déjà privés de Kobe pour une durée encore indéterminée, les Lakers devront se passer du meneur canadien tant que ses problèmes, liés à sa blessure de l’année dernière, persisteront.

«J’ai évidemment des problèmes de dos », a déclaré Nash. « C’est les nerfs venant de mon dos. On pourrait appeler cela le dos, vous pouvez appeler cela les nerfs. Je ressens  encore de la douleur dans la cuisse. C’est essentiellement la même chose qu’à la fin de l’année dernière »

Selon Steve Nash c’est depuis sa blessure à la jambe et notamment à son genou que tout le système nerveux est différent.

« Ce n’est pas seulement à cet endroit (à la jambe gauche) que j’ai mal. C’est comme si le système nerveux et les racines nerveuses étaient sur leurs gardes. Donc, l’ensemble du système est maintenant différent. C’est juste un peu plus sensible, et vous faites face à des choses différentes à cause de cela »

Depuis le début de la saison le meneur canadien tournait à 6.7 points et 4.6 passes décisives. En dessous de ses standards, le maestro à ses plus belles années derrière lui. Mais son sens du rythme et bien sur de la passe plus que décisive seront encore un atout pour les Lakers quand il reviendra. La saison de L.A est chaotique pour le moment, rythmé par la réussite de ses shooteurs. Avec un Steve Nash en moins, Pau Gasol devra assumer un statut de leader qu’il peine à trouver en ce début de saison.

La rotation des Lakers sera chamboulée, Steve Blake devrait donc faire son retour dans le 5. Dans une forme ascendante, le meneur sort d’un très bon match contre les Wolves (19 points 5-7 derrière la ligne et 8 passes décisives ). Suppléé par Jordan Farmar, le rythme sera encore  plus axé « up-tempo ». Les Lakers attendront le retour de Steve Nash et bien évidement celui du Black Mamba, avec l’espoir l’espoir qu’il ne soit pas trop tard pour retrouver en playoffs au printemps prochain.  

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top