Blazers

Friendship: Batum vole à la rescousse d’Aldridge

En bon justicier qu’il est, Nicolas Batum a fait le serment de toujours protéger ses concitoyens, même si quelques fois, il est bien obligé de les protéger d’eux-mêmes, en clarifiant leurs déclarations souvent abstraites et lunaires…

En l’occurrence, il revient sur les fuites rendues publiques par l’Oregonian cet été, en plein mercato, concernant un éventuel départ consenti par le franchise player des Portland Trailblazers, l’illustre LaMarcus Aldridge. Pour notre tricolore, la question ne s’est jamais posée et l’engouement suscité par cette nouvelle absurde, qui n’en était pas une, n’a fait qu’alimenter un buzz local aberrant.

« J’en ai entendu parler aussi et j’ai bien ri quand j’ai lu ça. Il ne veut pas être transféré, il veut juste que l’équipe s’améliore. LaMarcus est un gagnant. Je sais ce qu’il veut. Il a connu deux saisons délicates et a manqué les Playoffs. Je pense qu’il n’a jamais souhaité ce trade. Il veut rester et gagner avec les Blazers. Il désire une équipe aussi compétitive que lui autour de sa personne pour qu’on puisse retrouver le chemin des Playoffs. »

Acollé à son nouveau rôle, le « Batman » de l’Oregon possède également le pouvoir d’éteindre toute forme d’intox qui vise à troubler la confiance et le moral de ses troupes, fins prêtes au combat. Fier détenteur d’un bras à rallonge unique, pouvant scotcher n’importe quel adversaire tentant de s’approcher trop près de son cercle, notre « Blue Avenger » de choc vise, dès lors, à assurer l’équilibre au sein de sa tribu, avant que de faire valoir l’étendue de ses forces surhumaines dès que le signal de la reprise des hostilités sera donné par les commissaires de la Ligue.

Source: Hoopshype

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top