Bobcats

[Summer League – 1/2] Phoenix et Golden State se hissent en finale

Sur un nuage depuis le début des Summer League d’été (Orlando puis Las Vegas), les Warriors ont logiquement obtenu leur billet pour la grande finale. Ils seront opposés à un autre invincible : Phoenix. Les Suns ont remporté leur 6ème victoire en autant de matches pour aller défier Golden State à 3h (heure française), cette nuit.

Phoenix bat Miami 91-89
PJ Tucker éteint le duo Jennis-Nunally

Les Suns ont joué à se faire peur dans un match qu’ils avaient pourtant pris par le bon bout. Menant de 20 points à la pause, les coéquipiers de PJ Tucker (19 points à 8/11) ont pêché par excès de confiance en seconde mi-temps. Emmené par ses shooteurs, James Ennis (25 points, 4/8 à 3 points) et Nunally (24 points, 5/6 à 3 points), le Heat recolle puis prend même l’avantage à quelques instants du terme de la rencontre. Mais Markieff Morris, moins à l’aise que son frère Marcus (17 points), va inscrire le panier de la gagne à quelques seconde de la fin, Miami aura bien l’occasion de revenir à hauteur des joueurs de l’Arizona. Sans succès.

Sixième succès de rang pour les Suns donc, qui tenteront de venir à bout d’invincibles Warriors, cette nuit à 3h.

 [youtube width= »600″ height= »400″ video_id= »vmwXmTxhkd8″]

Golden State bat Charlotte 75-67
Et de 13 pour les Warriors

Privés une nouvelle fois de Jeffery Taylor, Cody Zeller, Bismack Biyombo et Michal Kidd-Gilchrist, les Cats ont plus que résisté au duo Bazemore-Green (28 points à eux deux), mais cela n’aura pas suffi pour glaner une place en finale. Toujours impeccables, les deux Warriors ont bien été aidé par leur coéquipier Cameron Jones, auteur de 16 points en 24 minutes de jeu (avec un parfait 3/3 à longue distance). En face, les joueurs de Charlotte ont été trop maladroits pour espérer faire un hold-up inespéré. Un seul joueur, Brandon Triche (13 points), fini au delà des 50% de réussite aux tirs. Alors que Daniels (13 points) et Dyson (10 points), les deux compères de la ligne arrière des Bobcats, compilent un 8/24 peu flatteur. Tout un symbole du jeu collectif peu existant chez cette équipe : aucun joueur n’a délivré plus d’une décisive, alors que dans le même temps, trois joueurs de GS réalisaient 4 passes ou plus.

Avec cette 13ème victoire consécutive en 2 ans de Summer League, Golden State fait figure de grand favori pour la finale de cette nuit !

 [youtube width= »600″ height= »400″ video_id= »x70N_H_lkW8″]

L’ensemble du programme de cette Summer League, ici. 

2 Commentaires

2 Comments

  1. DiOnYsOs60

    22 juillet 2013 à 9 h 51 min at 9 h 51 min

    Le match sera t'il diffuser sur be in ?

    • WeWantTacos

      22 juillet 2013 à 10 h 40 min at 10 h 40 min

      BeIN Sport 2 diffusera la finale en différé à partir de 10 heures demain matin.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top