Hawks

[La Matinale] Le lockout, c’était quand déjà ?

Et dire que le nouveau CBA devait limiter les abus. L’improbable luxury tax des Nets nous avait déjà donné un aperçu des limites du système actuel, mais cette nuit, certains dirigeants nous ont donné la preuve que balancer de l’argent par les fenêtres étaient encore possible. Retour sur une nuit pleine de démesure. 

JR Smith et Kyle Korver ne bougent pas, mais à quel prix ?

Gérard souhaitait obtenir un contrat sur le long terme, c’est chose faite puisque Don Walsh lui a mis une offre de 4 ans et 24 millions de dollars sur la table. Que le sixième homme de l’année touche un tel pactole n’est pas une tare en soi. L’arrière passé par la Chine pendant le lockout les vaut largement. C’est son comportement qui inquiète. Souhaitait-il ce contrat pour s’inscrire dans un projet à long terme ou cherche t-il juste à assurer ses arrières ? On peut douter de la bonne foi du soliste new-yorkais tant il a démontré son manque de sérieux durant les playoffs…

Il n’empêche que la signature la plus aberrante cette nuit a eu lieu du côté des Hawks. Très courtisé, le shooteur autrefois unidimensionnel Kyle Korver, devenu défenseur honnête sous la coupe de Thibodeau a Chicago, a prolongé son contrat à Atlanta de 4 ans pour… 24 millions de dollars. Ça fait cher les paniers à 3 points, non? L’arrière qui tournait à 10,9 points l’année dernière, aura 36 ans au terme de son contrat. De quoi s’assurer une retraite dorée.

Al Jefferson est gourmand, les Pelicans sont généreux

Al Jefferson ne prendra sa décision que lorsque Dwight Howard aura pris la sienne. Big Al espère parapher un joli contrat autour de 15 millions l’année sur 4 ans. Son choix se porterait vers Dallas, si D12 signe ailleurs. Sinon ce sont les Bobcats qui devront sortir le portefeuille pour le pivot de 28 ans. Auteur de 18 points, et 9 rebonds de moyenne l’année dernière, l’ancien Jazzmen a le talent pour justifier ce salaire, mais est-ce que Mark Cuban sera enclin à lui offrir autant d’argent ?

Tyreke Evans a donné son accord verbal aux Pelicans qui lui offriraient 44 millions sur 4 ans. Le ROY 2010 toucherait là un joli magot après deux années d’errance à Sacramento. Le potentiel est là, mais après 3 ans en NBA, difficile de savoir quel est le vrai poste du jeune homme, alors miser sur lui de la sorte, est-ce risqué ou ingénieux ? Espérons que Monty Williams trouve rapidement une solution pour faire jouer Davis, Evans et Holiday ensemble. Cette arrivée provoquerait sûrement le départ d’Eric Gordon ou Greivis Vasquez. A moins que les Kings ne s’alignent sur l’offre étant donné que T-Rex est restricted free agent. Une issue peu probable avec l’arrivée de Ben McLemore, mais Sacramento nous a habitué a des choix douteux ces dernières saisons. Ils ont 3 jours pour réagir sans quoi Evans deviendra un Pelican.

Les deux infos en plus

Si vous étiez déjà couché vers 23h hier, sachez que Boston a un nouvel entraîneur, il s’agit du prodige de Butler : Brad Stevens. Il signe un contrat de 6 ans à hauteur de 22 millions de dollars.

Lawrence Franck devient l’assistant le mieux payé de l’histoire de la NBA, avec 1 million de dollars à l’année chez les Nets. Quand on vous disait que la Grande Ligue avait fait n’importe quoi de son argent cette nuit, c’était un euphémisme, non ?

Si vous voulez toujours plus de rumeurs, n’oubliez pas notre fil rouge pour suivre tout l’actualité du marché des transferts : les officialisations, les trades, les prolongations, etc..

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top