Heat

Dwyane Wade se plaint de ne pas assez toucher de ballons…

Après la défaite de la nuit dernière dans le 6ème match de cette Finale de Conférence, on a senti une certaine tension dans les rangs du Heat. Une tension palpable dans les propos de Dwyane Wade en conférence de presse d’après-match :

« Nous devons faire un meilleur boulot pour faire en sorte que Chris et moi ayons plus d’opportunités de réussir notre match. C’est quelque chose que nous devons aborder en tant qu’équipe. »

Le message est clair. D-Wade veut plus de ballons en mains et si possible dans de meilleures conditions. En même temps, la nuit dernière, Flash a raté deux lay-up assez faciles quasiment coup sur coup à un moment du match où Miami en aurait eu besoin. Il n’a mis son deuxième panier du match qu’à 5’30 » de la fin du troisième quart temps. Alors oui, il ne reçoit peut-être pas assez de ballons mais il à tout de même pu shooter 11 fois hier pour seulement 3 réussites. C’est maigre, très maigre. Pour sa défense Flash invoque un manque d’organisation collective. Ce n’est pas faux, le jeu de Miami en attaque est loin, très loin d’être fluide et Dwyane en pâtit grandement car son sens des appels n’est pas toujours récompensé mais D-Wade oublie de nous préciser aussi qu’il a beaucoup de mal à se défaire du marquage collant et agressif du jeune Lance Stephenson.

Depuis le début de cette série face aux Pacers, Wade shoote 13 fois par match pour 44% de réussite. Mais sur les 4 premiers matchs, D-Wade avait pris 15 shoots par match pour 16,8 points à 48%. Il est vrai que sur les deux derniers matchs, il n’a pris que 19 shoots. En même temps heureusement car il ne tourne qu’à 32%… Et puis, après le match 5, personne n’a entendu D-Wade se plaindre de quoi que ce soit (à part son genou) dans les médias. Évidemment, le Heat venait de gagner pourtant Wade n’avait pris que 8 shoots pour 10 points dans cette rencontre…

« Nous avons des gars qui veulent jouer mieux individuellement.Nous devons nous entraider et ne pas nous laisser aller à l’individualisme. » Dwyane Wade après le match de la nuit dernière.

Est-ce une critique à l’encontre de Lebron James ? Il est vrai que le MVP monopolise souvent la balle pendant une bonne partie des 24 secondes des attaques de Miami, mais il est efficace, il fait beaucoup de bons choix. D’ailleurs, Lebron James prend 21 shoots par match pour un peu plus de 25 points à 52% tout en distribuant 6 passes décisives mais il ne peut pas tout faire et il est bien conscient que du problème :

« Nous ne pouvons que constater l’évidence. Ils (Wade et Bosh) sont tous les deux dans une mauvaise passe. Dans ce cas, le mieux est de rentrer un lay-up ou un dunk et Dwyane en a raté deux de suite. Chris a lui des soucis avec son shoot et son entorse de la cheville n’arrange rien. »

Le King reste donc assez diplomate face à cette situation qui si elle se reproduit au match 7, pourrait coûter les Finales au Heat. Les coéquipiers de James, Dwyane Wade compris, doivent être prêts à rentrer des tirs plus ou moins ouverts grâce à l’attention que suscite James et, clairement, en ce moment, Miami ne shoote pas assez bien.
On sent que le numéro 3 de Miami n’est pas à l’aise dans ce rôle. Le premier problème c’est que les Pacers se sont bien adaptés pour lui boucher les espaces qu’il a l’habitude de prendre en coupant «backdoor» quand James pénètre ou quand Chris Bosh a le ballon au poste haut. Le deuxième problème c’est que Wade est un peu diminué physiquement à cause de son genou et il n’arrive donc pas à faire la différence avec ses drives sur Stephenson avec en plus l’obligation d’éviter le grand Hibbert une fois arrivé dans la raquette.

Et oui, face à une défense telle que celle d’Indiana, Wade devrait s’adapter plutôt que se plaindre. Et là, un constat se dégage : quand il est tenu hors de la peinture, quand il ne peut pas attaquer le cercle car son physique n’est plus ce qu’il était, Dwyane Wade redevient un arrière classique avec un shoot et des fondamentaux de bonne qualité mais pas si extraordinaires que cela finalement… A lui de nous prouver, lundi devant son public, qu’il peut toujours pesé sur un match même dans un contexte difficile.

1 Comment

1 Comment

  1. @MiickyR

    2 juin 2013 à 18 h 19 min at 18 h 19 min

    RT @TrashTalk_fr: Dwyane Wade se plaint de ne pas assez toucher de ballons… http://t.co/B73ki1MwT1

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top