Grizzlies

Memphis : un blessé, une défaite mais plein d’espoirs

Défaite contre Miami, Zach Randolph qui se tord la cheville sur la première action du match, bref rien de très positif pour Memphis à première vue. Avec le transfert de Rudy Gay à Toronto, on pourrait facilement croire que la franchise du Tennessee est dans une mauvaise passe. Et pourtant, ils ne vont pas si mal que ça les Grizzlies, ils vont même très bien.

Les Spurs, les Clippers et le Thunder sont prévenus, Memphis a bel et bien digéré le départ de son meilleur scoreur, et tous les espoirs sont permis pour eux à l’approche des Playoffs. Cette défaite 98 à 91 sur le parquet du champion en titre n’a rien d’inquiétant, d’autant plus que Miami est très solide cette saison à domicile (26-3). Le Heat a d’aillleurs eu besoin de sortir un gros dernier quart-temps pour venir à bout des hommes de Lionel Hollins, alors que Zach Randolph était handicapé par une entorse de la cheville qu’il s’est faite en tout début de rencontre.

Les dernières nouvelles concernant la cheville de Z-Bo sont plus que rassurantes, il ne devrait manquer qu’un ou deux matchs, par mesure de précaution surtout. Autre signe d’espoir pour Memphis dans l’optique des prochains Playoffs, la nouvelle dynamique de jeu instaurée dernièrement.

On se souvient que Lionel Hollins s’était plaint de la faiblesse de son banc dans le secteur intérieur suite au transfert de Rudy Gay. Transfert qu’on a eu un peu de mal à comprendre au début il faut bien l’avouer. Mais depuis, le mois de Février est passé et on se rend compte que Memphis n’a pas été affaibli par ce trade. Mieux encore, l’équipe semble plus forte, comme l’avait annoncé le propriétaire Robert Pera en fait. Et là encore, on avait eu beaucoup de mal à le croire sur le coup.

Memphis a même enregistré le meilleur bilan de la Conférence Ouest lors du mois de Février, ce qui a permis à Hollins d’être élu coach du mois. Un bilan de 9 victoires et 2 défaites sur cette période. Les Grizzlies ont réussi à maintenir leurs adversaires sous la barre des 100 points à 9 reprises lors de ces 11 matchs. Les choses avaient pourtant commencé de manière plutôt timide avec une victoire pour deux défaites pour débuter le mois, mais ils ont ensuite réussi à redresser la barre et ont donc terminé avec huit succès consécutifs.

Avec un bilan de 38-19 à l’heure actuelle, les Grizzlies sont la 5ème meilleure équipe de la ligue en terme de nombre de victoires et occupent la quatrième place de la Conférence Ouest, derrière San Antonio, OKC et les Clippers. Leur défense est toujours aussi efficace avec une moyenne de 89.6 points encaissés par match, ce qui les classe premiers de toute la NBA, à égalité avec Indiana. Avec Mike Conley en chef de meute, l’arrivée de Tayshaun Prince a également fait beaucoup de bien dans ce secteur.

La fin de saison s’annonce toutefois légèrement corsée avec 15 matchs à l’extérieur sur les 25 rencontres restants à jouer. La quatrième place à l’Ouest ne devrait néanmoins pas leur échapper au final, ce qui leur permettra d’avoir l’avantage du terrain lors du premier tour des Playoffs. En continuant de baser leur jeu sur une grosse défense, les Grizzlies pourront ensuite jouer leur rôle préféré, à savoir celui de poil à gratter.

Source : NBA.com

1 Comment

1 Comment

  1. @biggaynouvelles

    2 mars 2013 à 20 h 28 min at 20 h 28 min

    Memphis : un blessé, une défaite mais plein d’espoirs – TrashTalk http://t.co/AC1VOjqCHt

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top