Dollars

Comment la NBA va-t-elle décider pour le futur des Kings ?

On le sait, aujourd’hui deux villes se font la guerre pour acquérir ou garder le contrôle des Kings. Entre Sacramento et Seattle il s’agit là d’une grande bataille pour savoir à qui appartiendra le droit d’avoir l’équipe sur son sol pendant plusieurs années. Comment la NBA va-t-elle trancher ? 

D’un côté nous avons la ville de Seattle, qui a signé un accord avec les frères Maloof de 340 millions de dollars, portant sur l’achat et le déménagement de la franchise dans l’état du Washington.
Sacramento espère quant à elle contrer cet accord en proposant une contre proposition dans les prochains jours. Cette dernière information prend d’ailleurs beaucoup d’ampleur ces derniers temps.

D’après Andy Dolich, consultant pour Bay Area Sports, il s’agirait là d’une situation sans précédent. « C’est un cas unique. Nous avons là une véritable course entre deux pur-sang. »

La décision finale est attendue à la mi-avril lors d’une réunion à New York où seront conviés les 30 propriétaires des équipes.  Et la NBA ne laisse que très peu d’indices sur sa façon de procéder pour faire son choix, laissant ainsi les différents experts de la grande ligue tenter de deviner ou bien les deux grandes villes faire leurs éloges respectives pour faire pencher la balance.

« Au niveau de la solidité de l’accord, Seattle à la position la plus forte à l’heure actuelle. Ils ont les plans d’une arène, un deal avec les Maloof ainsi qu’un marché NBA qui a déjà existé et montré sa puissance. » a notamment indiqué Andy Dolich. Ce dernier était d’ailleurs un des dirigeants des Grizzlies lorsqu’ils ont quitté Vancouver pour Memphis.

La sagesse conventionnelle voudrait que les propriétaires soient réticents à rejetter une telle affaire, spécialement quand le prix de vente représente une valeur record qui pourrait ainsi faire grimper la valeur de toutes les équipes. De plus, il semblerait que voir disparaître les Maloof de la ligue soit une idée que beaucoup de propriétaires adorent, et l’accord avec Seattle en serait le moyen le plus rapide.

Pourtant beaucoup d’observateurs affirment que les chances que les Kings restent à Sacramento sont de plus en plus importantes. Pour cela, il faudra que la ville présente à la NBA dans les prochaines semaines, une offre d’achat d’un groupe d’investisseur ainsi que des preuves solides au niveau de la construction d’une nouvelle salle.

Une source interne à la NBA, qui a voulu rester anonyme puisque les instances de la ligue ont décidé de ne pas en parler, a annoncé qu’elles espéraient une vraie proposition de la part de Sacramento.
« Sacramento a une réelle chance de combat. Si un groupe d’investisseurs peut faire la même offre aux Maloof, et qu’une nouvelle arène peut être construite, il sera très difficile pour la NBA de refuser cette proposition.« 

En outre, de hauts responsables NBA avaient indiqué au Sacramento Bee l’an dernier que la ligue regardait aussi l’impact des autres sports majeurs. Or à Sacramento les Kings sont la seule grande équipe de la ville contrairement à Seattle qui compte déjà une équipe de soccer, de football, de baseball ainsi que les équipes universitaires.

Le maire de la capitale Californienne, Kevin Johnson, ainsi que le groupe d’investisseur doivent convaincre au moins 8 des 30 propriétaires de s’opposer à la vente à Seattle. En effet, il faut qu’elle soit approuvée par les 3/4 pour être officielle.

Le choix de la ville se fera donc sur des critères multiples, qu’ils soient aussi bien financiers que marketing ou logistiques. À l’heure actuelle, difficile de savoir qui a réellement le plus de chances d’obtenir gain de cause, et nul doute que d’autres notions importantes entreront en compte pour départager un vainqueur.

Source: Sacramento Bee

1 Comment

1 Comment

  1. @Miky_Rob

    31 janvier 2013 à 10 h 40 min at 10 h 40 min

    Ou irons jouer les Kings ?? http://t.co/BGztHXIx …. #NBA

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top