Boxscore

La boxscore, c’est l’endroit où vous pouvez retrouver toutes les stats principales d’un match. Que ce soit pour les joueurs (points, rebonds, passes, contres, interceptions, pourcentages…) ou les équipes (adresse, nombre de rebonds ou de balles perdues…). Vous l’aurez compris, c’est le royaume de l’analyse fine. La boxscore suffit d’ailleurs à certains fans de basket pour juger un match entier et les performances des joueurs. On est tous déjà tombé au moins une fois sur cette personne qui prend tout le monde de haut sur Twitter pour vous expliquer que vous ne connaissez rien à ce sport alors qu’il n’a pas vu une seule image du match en question pour lequel vous venez de vous taper une nuit blanche.

La boxscore, c’est aussi de là que partent toutes les stats plus avancées et les records all-time, que vous pourrez aussi retrouver sur Twitter (décidément) et qui vous montreront qu’un joueur est une légende absolue et qu’il vient de rejoindre un club ultra fermé ou qu’un autre n’a rien à faire en NBA. Parce que oui, on peut trouver plein de choses à dire sur une ligne de stats tout droit sortie d’un boxscore.

Cet outil, très utile pour décrypter un match ou les perfs d’un joueur, est en effet parfois aussi informatif que désinformatif. Non pas que les stats soient fausses, mais elles peuvent être mal lues ou mal interprétées par le plus grand nombre. On ne le répétera donc jamais assez : le meilleur moyen de se faire un avis sur une équipe ou un joueur, c’est de regarder les matchs et ENSUITE de jeter un œil aux stats. Parce que oui, le basket est peut-être LE sport de statistiques par excellence mais ce serait extrêmement réducteur de le limiter à cela. Ne tombez pas dans le piège et restez dans le droit chemin en regardant les matchs avant cette foutue boxscore.

Révise ton alphabet et deviens bilingue en trashtalking avec le Lexique du TrashTalker

Liens utiles dans le lexique :

Source image : ESPN


To Top