EuroBasket

Zéro médaille pour Luka Doncic, Giannis Antetokounmpo et Nikola Jokic : tant qu’il y a Rudy, nous ça nous va

Cette phrase est incroyable.

Source image : Montage FIBA

Luka Doncic, Giannis Antetokounmpo, Nikola Jokic. Voici les trois grands noms qui faisaient de cette version 2022 de l’EuroBasket une compétition à part. Nous sommes aujourd’hui aux portes des demi-finales et plus aucun d’entre eux n’est en lice pour le titre de Champion d’Europe ou ne serait-ce qu’une médaille. Celle-là, fallait quand même oser la placer il y encore une semaine…

Oui, le dernier carré se jouera donc sans Luka, Giannis et Jokic. Doncic est la dernière superstar NBA à devoir faire ses valises suite à la défaite de la Slovénie contre la Pologne ce mercredi. Une défaite aussi surprenante que celle de la Serbie contre l’Italie au stade des huitièmes de finale de l’Euro, tandis que la Grèce est quant à elle tombée face une équipe d’Allemagne tout simplement sur un nuage mardi soir devant son public. Bref le constat est brutal quand on sait que Luka Magic, le Freak et le Joker possédaient tous un objectif similaire : utiliser leur talent absolument exceptionnel pour emmener leur sélection sur le toit de l’Europe. Ils ont tous sorti des prestations Triple XL durant cette compétition et aucun n’a vraiment déçu quand on prend en compte l’ensemble de leurs performances sur la compétition. Mais pour aller au bout les planètes doivent s’aligner, et pour chacun d’entre eux il y a eu une erreur dans la matrice à un moment donné. Doncic a donc perdu son titre avec la Slovénie, la Grèce est toujours à la recherche d’une médaille dans une grande compétition depuis 2009, et la Serbie a accroché une nouvelle grosse déception à son palmarès.

Si d’un côté on aurait évidemment adoré voir ces mutants du basket se battre pour le titre européen ce week-end, l’enchaînement de surprises auquel on vient d’assister fait de cet Euro une magnifique compétition à suivre. Et en plus – même si on va éviter de le dire trop fort car on n’est vraiment à l’abri de rien – ça ouvre potentiellement une voie royale pour les Bleus vers la finale de dimanche. Parce que oui, l’Équipe de France, elle est toujours là et un certain Rudy Gobert peut bien flex aujourd’hui pendant que Luka, Giannis et Jokic font leurs valises. L’autre All-Star de cet Euro, évoluant dans l’ombre des trois monstres cités juste au-dessus, va pouvoir disputer une demi-finale contre la Pologne après avoir lâché deux grosses perfs contre la Turquie et l’Italie. Ce n’est pas aussi spectaculaire, il ne met pas 35 points en 25 minutes, mais il est là Rudy, à répondre présent dans les moments les plus importants pour permettre à l’EDF de continuer à croire au titre européen et grand minima une médaille. Alors au final, peu importe qui compose le dernier carré, tant que la bande à Gobert est là nous ça nous va parfaitement. En espérant que Rudy et les Bleus fassent leurs bagages le plus tard possible, avec l’or autour du cou et la coupe qui rentre à la maison.

Nikola Jokic ? Out. Giannis Antetokounmpo ? Out. Luka Doncic ? Out. Rudy Gobert et ses copains de l’EDF ? Toujours en vie même si on ne sait pas trop comment. Pas de doute, cet EuroBasket 2022 est complètement dingue, et quelque chose nous dit qu’on n’est pas au bout de nos surprises. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top