Equipe de France

La liste de l’équipe de France féminine pour préparer le Mondial 2022 est connue : 22 filles pour un seul objectif, le toit du monde

Équipe de France Liste Mondial 2022

Douze partiront pour Sydney !

Quelque jours après avoir pris connaissance du groupe masculin qui préparera jusqu’en septembre l’EuroBasket, la FFBB vient de dévoiler aujourd’hui la liste sélectionnée par Jean-Aimé Toupane pour le Mondial 2022, qui aura lui aussi lieu à la rentrée en Australie. Et comme pour les garçons, la sélection est actuellement élargie. 22 filles sont appelées en équipe de France pour la préparation, pour seulement douze qui iront finalement à Sydney. 

Bon, rentrons directement dans le vif du sujet. Cette liste de 22 était sur la forme attendue. Pourquoi ? Et bien parce qu’aux Zétazunis, la WNBA bat son plein en ce moment et que plusieurs françaises sont concernées. La FFBB le précise d’ailleurs dans son communiqué accompagnant l’annonce des noms sélectionnés : Gaby Williams, Iliana Rupert et Marine Johannès rejoindront plus tard le reste du groupe. Présentes lors des JO de Tokyo l’été dernier, ces filles ne devraient pas manquer dans le cut final des douze qui interviendra certainement à la fin du mois d’août. Concernant le reste des appelées, on retrouve bien sûr une partie des filles qui vont vécu l’épopée japonaise : Alexia Chartereau, Sandrine Gruda, Hélène Ciak seront notamment de la partie. À noter quand même l’absence de quatre d’entre elles, à savoir Diandra Tchatchouang, Endy Miyem, Alix Duchet et Valériane Vukosavljevic. La première à mis un terme à un sa carrière en raison d’une saison blanche plombée par les blessures, la seconde est également blessée à la cheville. Alix Duchet est elle… blessée aussi, quelle surprise. Quant à Valériane Vukosavljevic, elle a connu le bonheur de devenir maman il y a quatre mois et a manqué une trop grosse partie de la saison pour être par conséquent appelée.

Du côté du reste du groupe, notons les apparitions d’Assitan Kone (La Roche Vendée) et de Janelle Salaün (Villeneuve d’Ascq) qui découvriront le maillot bleu pour la première fois. Caroline Hériaud est aussi ici, de même que Marie-Ève Paget. Ce nom vous dit quelque chose ? C’est normal, car MEP vient de s’octroyer avec l’équipe de France de 3×3 le titre de championne du monde. Eh, on espère que ça inspirera tout le monde dans le vestiaire ça. Pour ce qui concerne l’agenda des filles, il sera assez chargé avant le début officiel du Mondial le 22 septembre prochain : la Chine, la Bosnie-Herzégovine (deux fois), la Belgique (trois fois) en Europe. Ensuite, direction le pays des Kangoos Juniors pour se frotter aux États-Unis, au Japon et aux hôtes de maison aka l’Australie. Quel objectif dans cette compétition ? Atteindre le dernier carré, une performance inégalée depuis 1953 et la médaille de bronze de l’équipe de France d’alors.

Allez, place au jeu. Enfin, les filles auront sans doute le loisir de finir leurs vacances d’abord, et c’est donc reposées qu’elles rejoindront Jean-Aimé Toupane pour aborder avec détermination la préparation de cette Coupe du Monde et y impressionner un maximum de monde. 

Source : FFBB

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top