Raptors

Les Raptors ne veulent pas lâcher Scottie Barnes dans un transfert pour Kevin Durant : Toronto tient à sa pépite… en tout cas pour l’instant

Barnes Durant

La réalité d’aujourd’hui sera-t-elle la même que celle de demain ?

Source image : YouTube

Depuis la demande de transfert de Kevin Durant il y a pratiquement une semaine, la trade machine tourne à plein régime à tel point qu’on a sorti 29 packages potentiels concernant un trade de KD. Parmi les destinations les plus crédibles, il y a notamment Toronto, qui peut offrir une contrepartie séduisante avec Scottie Barnes. Mais les Raptors n’ont pas l’air de vouloir sacrifier leur Rookie de l’Année. 

Quand le manager général des Nets Sean Marks parcourt les effectifs des différentes franchises pour voir ce qu’il peut obtenir de mieux en échange de Kevin Durant, il y a de fortes chances qu’il s’arrête sur le nom de Scottie Barnes, ailier de 20 piges évoluant chez les Dinos de Toronto. Barnes n’est probablement pas le meilleur joueur à l’instant T que Marks peut obtenir, mais il fait clairement partie de ceux qui affichent le plus grand potentiel. 15,3 points, 7,5 rebonds, 3,5 passes, 0,7 contre, 1,1 steal, plus de 49% de réussite au tir, tout ça avec un titre de Rookie de l’Année, pas de doute le gamin a réussi son entrée en NBA. Et l’avenir s’annonce radieux pour lui. Existe-t-il un scénario où cet avenir s’écrit à Brooklyn au lieu de Toronto ? Si l’on en croit les premiers retours, c’est niet. D’après Jake Fischer de Bleacher Report, la franchise canadienne n’a effectivement aucune envie de se séparer de Scottie Barnes, même pour récupérer Kevin Durant. Oui, KEVIN DURANT, ancien MVP de la saison régulière, double champion NBA, double MVP des Finales, l’un des meilleurs scoreurs all-time et toujours l’un des trois meilleurs joueurs du monde. Si ça c’est pas une preuve de l’énorme cote que possède Scottie au pays du sirop d’érable aujourd’hui, on ne sait pas ce qu’il vous faut.

Alors évidemment, on est aujourd’hui au début du processus de négociation concernant le potentiel transfert de Kevin Durant, et les équipes concernées tiennent à envoyer des messages pour gagner en leverage. De leur côté, les Nets font logiquement comprendre à tout le monde qu’ils attendent un package historique en échange d’un joueur du calibre de KD, un package composé d’un joueur All-Star ou futur All-Star et un wagon de picks de draft. Durant ayant encore quatre années de contrat avec les Nets, la franchise de Brooklyn peut se montrer patiente afin de faire monter les enchères. Les Raptors eux laissent entendre qu’ils ne transféreront pas Scottie Barnes, car dans un monde idéal ils parviennent à récupérer KD tout en conservant le Rookie de l’Année 2022 (en bougeant par exemple Pascal Siakam, OG Anunoby ou Gary Trent Jr.). Cela ne signifie pas que tout est gravé dans le marbre et que les positions ne peuvent pas bouger à l’avenir, surtout si une vraie opportunité se présente. Nous sommes seulement le 7 juillet 2022, et on est potentiellement devant un dossier qui risque de durer. Plus on avancera, plus les choses devraient se préciser, alors qui sait ce qui peut arriver. On a déjà vu par le passé Masai Ujiri – le boss des Raptors – tenter un très gros coup en échangeant le visage de la franchise DeMar DeRozan pour une année de Kawhi Leonard, avec le titre au bout. Aujourd’hui la situation est bien différente mais Masai est à nouveau devant un potentiel dilemme : est-ce que je sacrifie une pépite comme Barnes qui pourrait devenir un multiple All-Star à l’avenir pour quatre années de Kevin Durant ? Est-ce que je veux vraiment obtenir les dernières années du prime de KD pour tenter de gagner un nouveau titre au lieu de conserver Scottie ? Aujourd’hui, la réponse à ces deux questions est “non”. Mais la réalité d’aujourd’hui n’est pas forcément celle de demain.

D’après les derniers bruits de couloir, Kevin Durant ne fermerait pas la porte à une arrivée à Toronto, lui qui a grandi en tant que fan des Dinos de Vince Carter. Pour autant, tant que Masai ne mettra pas Scottie Barnes dans un potentiel package, on imagine mal un transfert se concrétiser entre les Raptors et les Nets. Le boss de la franchise canadienne peut-il changer d’avis sur ce dossier ?

Source texte : Bleacher Report

Pour aller plus loin :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top