Equipe de France

Nicolas Batum ne participera pas à l’EuroBasket 2022 : « J’ai galéré physiquement cette année, et une énorme saison m’attend avec les Clippers »

Nicolas Batum Clippers 2 8 mars 2021

Comme Nando De Colo, Nicolas Batum a préféré dire non à l’Euro 2022.

Source image : Youtube

Après l’annonce de Nando De Colo il y a deux semaines concernant sa décision de faire l’impasse sur l’EuroBasket 2022, c’est un autre grand nom du basket français qui a choisi de privilégier le repos cet été. En effet, Nicolas Batum a déclaré qu’il ne sera pas dans le groupe des Bleus en septembre prochain.

Les Slovènes de Klemen Prepelic peuvent souffler, ils ne croiseront pas la route de Nico Batum dans cinq mois lors du premier tour de l’EuroBasket 2022. Dans un entretien avec nos confrères de First Team, Batum a donc annoncé son choix de dire non à l’Euro. Les raisons ? Elles sont multiples. Déjà, Nico n’a plus forcément ses jambes de 20 ans étant donné qu’il en a 33. Et à 33 piges, l’enchaînement hardcore depuis deux ans se ressent forcément un peu plus, le capitaine français ayant notamment accumulé grosse saison avec les Clippers en 2021 (Finales de Conférence quand même) – Jeux Olympiques – saison 2022 avec les Clips. Vous ajoutez à ça un besoin de profiter de la familia ainsi que de grosses ambitions avec son équipe de Los Angeles en vue de la campagne 2022-23, et le choix s’est imposé assez naturellement.

« Ça va être pareil pour moi » a déclaré Nico en faisant référence au choix de Nando De Colo, également forfait pour l’Euro. « Je pense que Nando et moi, on est de vieux papys là. Là, entre les enchaînements de saisons, les JO… Cette année j’ai galéré physiquement. Et je sais qu’il y a une énorme saison qui m’attend avec les Clippers l’année prochaine. […] Parce qu’on va jouer pour aller au bout quoi. C’est peut-être ma seule chance où j’ai l’opportunité de pouvoir faire ça. »

Le titre NBA, voilà l’un des grands objectifs que Nico Batum aimerait accomplir dans sa carrière. Et oui, la saison prochaine, ce sera peut-être le moment ou jamais. Déjà parce que ce sera potentiellement la dernière campagne de Nico à Los Angeles, lui qui sera alors dans la dernière année de son contrat de deux ans signé lors de l’intersaison 2021 (il possède une player option à 3,3 millions de dollars sur la saison prochaine). Et puis parce que les Clippers devraient alors être au grand complet pour jouer le titre avec le retour de Kawhi Leonard. Ce dernier n’a pas joué la moindre rencontre cette année suite à sa blessure au genou lors des Playoffs 2021 et même s’il n’a pour l’instant pas été annoncé forfait pour la postseason à venir, on ne s’attend pas trop à ce qu’il revienne. Par contre, la saison pro, attention. Kawhi, Paul George, Norman Powell, Reggie Jackson… tout le monde sera là pour essayer d’atteindre les sommets et Nico voudra être dans la meilleure forme possible histoire d’apporter sa contribution. Une décision qu’on peut comprendre, d’autant plus qu’il y aura d’autres grosses échéances par la suite avec les Bleus, à savoir le Mondial 2023 et surtout les Jeux Olympiques 2024 à Paris.

« Il y a les Jeux Olympiques à incorporer. L’Équipe de France va changer maintenant. Nando et moi, on n’aura peut-être plus le même rôle, donc il y aura des changements de rôles, des changements de positions. »

Sans Nando De Colo, sans Nicolas Batum, l’EDF sera privée de deux piliers de son collectif. Mais ça donnera de belles opportunités à ceux qui seront sélectionnés à leur place par Vincent Collet, ce qui pourrait éventuellement renforcer encore un peu plus une équipe aux ambitions hyper élevées. Reste à voir désormais si d’autres forfaits de marque s’ajouteront à cette liste.  

Source texte : First Team

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top