One-on-One

Gregg Popovich est le coach le plus victorieux all-time : un accomplissement de plus, peut-être le plus beau mais la liste est longue

Gregg Popovich 15 janvier 2021

Légende !

Source image : Youtube

Gregg Popovich est officiellement au sommet. Avec la victoire des Spurs la nuit dernière contre le Jazz, le légendaire coach de San Antonio est devenu le coach le plus victorieux de l’histoire de la NBA, dépassant Don Nelson avec 1 336 wins au compteur en saison régulière. Un accomplissement de plus – peut-être le plus symbolique – parmi les nombreux qui forment sa carrière exceptionnelle. 

La draft de Tony Parker et Manu Ginobili

Gregg Popovich est le premier à le dire. S’il est devenu le coach le plus victorieux de l’histoire de la NBA, c’est notamment parce qu’il avait sous la main des joueurs exceptionnels. Mais encore faut-il les trouver et surtout les développer afin de les transformer en piliers d’une équipe victorieuse sur le long terme. Bien sûr, la sélection de Tim Duncan avec le premier choix de la Draft 1997 représente le plus gros tournant de l’histoire des San Antonio, mais Timmy était tellement NBA-Ready que cette sélection coulait de source. Mais là où Pop et les Spurs ont vraiment frappé fort, c’est quand ils sont allés chercher Manu Ginobili et Tony Parker, prospects internationaux choisis respectivement en 57e et en 28e position à la Draft 1999 et 2001. La suite, on la connaît.

Cinq titres NBA

La suite justement, c’est quatre titres NBA remportés avec le Big Three Tim Duncan – Tony Parker – Manu Ginobili (2003, 2005, 2007, 2014), auxquels il faut évidemment ajouter le tout premier remporté en 1999 avec les Twin Towers (Tim Duncan – David Robinson). Cinq bagues au total donc pour Gregg Popovich, réparties sur 15 ans, on rentre dans la catégorie « dynasty » n’en déplaise à certains (coucou Phil Jackson). Dans l’histoire de la NBA, seulement deux entraîneurs ont accumulé plus de titres que Pop (à savoir Phil Jackson avec 11 et Red Auerbach avec 9). qui partage aujourd’hui le podium avec Pat Riley et John Kundla.

Trois fois Coach de l’Année

Quand vous accumulez autant de succès au fur et à mesure des années, forcément vous récoltez les honneurs sur le plan individuel. Gregg Popovich a raflé trois titres de Coach de l’Année au cours de sa légendaire carrière, en 2003, 2012 et 2014. C’est tout simplement un record all-time, qu’il partage avec Don Nelson et Pat Riley, également récompensés à trois reprises. Mais à la différence de ces deux-là, Pop est le seul à avoir réalisé cet exploit en restant dans une seule et même franchise. Et honnêtement, il aurait pu en récolter d’autres si la NBA n’avait pas fait tourner pour récompenser des mecs comme Byron Scott, Mike Brown ou encore Scott Brooks. Preuve supplémentaire qu’on prend parfois la greatness pour acquise.

Quatre fois coach au All-Star Game

Outre ses trois titres de Coach de l’Année, Gregg Popovich a également eu l’honneur de représenter la Conférence Ouest dans quatre All-Star Games au cours de sa carrière : ceux de 2005, 2011, 2013 et 2016. Une belle ligne dans son palmarès, qui prouve que ses Spurs étaient particulièrement inarrêtables ces années-là. Pour rappel, le choix des deux coachs pour le match des étoiles se fait selon le bilan des équipes dans chacune des deux conférences (l’entraîneur possédant le meilleur bilan dans sa conf’ est sélectionné à l’Ouest et à l’Est). Là encore, Pop aurait pu récolter beaucoup plus de sélections si la NBA n’avait pas mis en place la « Riley Rule » au début des années 1990, destinée à créer un turnover en empêchant qu’un même coach soit sur le banc du All-Star Game pendant deux années consécutives.

22 saisons consécutives avec un bilan positif, pour 22 qualifications en Playoffs

22. Voilà le chiffre qui symbolise peut-être le plus l’ère Gregg Popovich aux Spurs, marquée par une longévité incroyable en matière de succès et d’excellence. 22, comme le nombre de saisons consécutives avec un bilan positif entre 1997 et 2019. 22, comme le nombre de qualifications consécutives en Playoffs sur la même période. C’est simple, dans l’histoire de la NBA, seulement une franchise a connu une longévité similaire, à savoir les Nationals/Sixers de 1950 à 1971. Mais comme vous pouvez le voir, cette équipe a déménagé entre-temps en passant de Syracuse à Philadelphie et n’a remporté « que » deux titres de champion.

Le plus beau Hack-A-Shaq de l’histoire

Nous sommes le 29 octobre 2008. Pour le premier match de la saison, les Spurs accueillent les Suns dans un remake du premier tour des Playoffs précédents. Cette série a beaucoup fait parler à cause du fameux Hack-A-Shaq, tactique parfois utilisée par les adversaires de Shaquille O’Neal pour réduire son impact en accumulant les fautes histoire de le mettre sur la ligne des lancers-francs, son gros point faible. En jouant cette carte-là lors des Playoffs 2008, Pop a particulièrement frustré Shaq. De quoi lui réserver une petite surprise pour leurs retrouvailles quelques mois plus tard…

Record de wins, saison régulière et Playoffs confondus

Gregg Popovich est devenu la nuit dernière le coach le plus victorieux de l’histoire en saison régulière avec 1 336 succès, mais ça fait depuis quasiment trois ans qu’il est au sommet de la hiérarchie si l’on prend également en compte les Playoffs. Le 13 avril 2019, Pop a effectivement remporté son 1 314e match NBA en tant qu’entraîneur, dépassant ainsi Lenny Wilkens pour établir un nouveau record. Aujourd’hui, saison régulière et Playoffs confondus, la légende des Spurs totalise 1 506 victoires. Pour info, Popovich est troisième au classement all-time du nombre de succès en postseason avec 170, juste derrière Pat Riley (171) et loin derrière Phil Jackson (229).

La médaille d’or avec Team USA

On sort un peu du cadre NBA car Gregg Popovich a également gagné le titre le plus prestigieux qui existe sur la scène internationale : celui de champion olympique. Et on s’en souvient très bien puisque ça date de l’été 2021, quand Team USA a battu l’Équipe de France en finale des JO de Tokyo. Une médaille d’or qui vient s’ajouter au palmarès exceptionnel de Pop, même si le parcours des Américains ne fut pas forcément des plus impressionnants au vu de leur talent, et que l’échec du Mondial 2019 reste forcément un point noir dans le mandat du coach des Spurs avec Team USA.

L’une des expulsions les plus rapides all-time

Gregg Popovich est connu pour beaucoup de choses. Et notamment pour ses pétages de plomb occasionnels envers les arbitres. Parfois, c’est une tactique habilement utilisée pour mettre la pression sur les officiels voire booster son équipe quand il estime qu’elle doit se bouger les fesses. Parfois, c’est de la vraie frustration par rapport à une décision qui ne lui plaît vraiment pas. Mais le résultat est souvent le même : une expulsion. Et en avril 2019, il a battu tous ses records en se faisant éjecter après seulement… 63 secondes. Sans doute qu’il devait aller à une dégustation de vins ce soir-là. En tout cas, c’est du grand art !

2 000 matchs et 26 ans avec la même franchise

Gregg Popovich est synonyme avec les San Antonio Spurs, et inversement. En plus des titres NBA, des différentes récompenses, et du nombre de victoires, Pop est également devenu en janvier 2022 le premier entraîneur à coacher 2 000 matchs avec une seule et même franchise en saison régulière. Au total, cinq autres entraîneurs dans l’histoire possèdent plus de 2 000 rencontres à leur actif (Lenny Wilkens, Don Nelson, Bill Fitch, Larry Brown), mais tous ont plus ou moins voyagé au cours de leur carrière. Et puisqu’on parle de longévité, sachez également que Pop détient le record du plus grand nombre d’années au sein d’une même franchise : 26 ans !

Nommé parmi les 15 plus grands coachs all-time

Il y a un mois, dans le cadre de son 75e anniversaire, la NBA a dévoilé une liste des 15 plus grands coachs de l’histoire de la Grande Ligue. Et Gregg Popovich en fait évidemment partie, lui qui est considéré par certains comme étant tout simplement le meilleur entraîneur all-time pour sa capacité à développer les joueurs tout en maximisant chaque collectif. On ne va rentrer dans ce débat là tout de suite mais ce qui est sûr et certain, c’est que Pop possède de nombreux arguments pour discuter avec Phil Jackson, Red Auerbach et Pat Riley à la table des GOAT du coaching.

Coach le plus victorieux all-time en saison régulière

1 336 victoires en tout, du 14 décembre 1996 au 11 mars 2022. 1 336 victoires, toutes remportées avec la même franchise. Si Gregg Popovich est plutôt du genre à diminuer la portée des accomplissements individuels, celui-là est trop important pour ne pas être fêté comme il se doit. Alors oui, Pop a eu droit à sa douche froide comme le veut la tradition, et le vestiaire des Spurs était particulièrement animé après la rencontre d’hier soir face au Jazz. Un moment à part.

Gregg Popovich est le coach le plus victorieux de l’histoire, il a remporté cinq titres NBA et trois titres de Coach de l’Année, il est à la fois un symbole de longévité et d’excellence, il a lancé une multitude d’entraîneurs qui sont allés faire une belle carrière sur les bancs, et est évidemment respecté à travers l’ensemble des sphères de la balle orange. Bref, c’est Pop. Congrats ! 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top