Wizards

Montrezl Harrell et Kentavious Caldwell-Pope se sont bastonnés à la mi-temps cette nuit : les Wizards, éternelle terre de beefs

Montrezl Harrell 29 octobre 2021

WTF ?!!

Source image : NBA League Pass

Si les Wizards ont réussi à s’imposer de justesse face au Thunder cette nuit malgré l’absence de Bradley Beal (protocole sanitaire), on ne peut pas dire que ça respire la sérénité du côté de Washington. La preuve, à la mi-temps du match face à Oklahoma City, Montrezl Harrell et Kentavious Caldwell-Pope se sont sérieusement chauffés, jusqu’à s’échanger des droites. Heureusement qu’aucun des deux n’est boxeur…

Ambiance ambiance dans la capitale. C’est Shams Charania qui a dévoilé les coulisses enflammées des Wizards cette nuit après leur victoire face au Thunder. Asseyez-vous confortablement, prenez du popcorn, on vous raconte tout. Selon l’insider de The Athletic, Montrezl Harrell a vu rouge quand un certain Kentavious Caldwell-Pope ne lui a pas filé la gonfle sur l’ultime possession de la première période. Suite à un block de Trezl sur Josh Giddey, alors qu’il restait seulement quelques petites secondes avant le buzzer, l’intérieur attendait une longue passe de KCP pour tenter de planter un dernier panier. Passe qui n’est cependant jamais arrivée, Caldwell-Pope tentant plutôt une prière du milieu de terrain. Très vite, quand on checke le replay, on voit la frustration d’Harrell à travers son body langage, frustration qui s’est ensuite transformée en altercation verbale avec KCP au moment de retourner au vestiaire. Altercation verbale qui s’est ensuite transformée en… altercation physique, les deux s’échangeant carrément des droites dans le tunnel ! Désolé, on n’a pas d’images de la baston à vous proposer mais on imagine que c’était bien bien chaud. Comme les deux sont meilleurs au basket qu’à la boxe, aucun n’a atteint sa cible et ils ont finalement été séparés par leurs coéquipiers, puis la situation a fini par s’apaiser. Harrell et KCP sont revenus sur le terrain en deuxième mi-temps pour aider les Wizards à repartir avec la win (Caldwell-Pope a planté le 3-points qui tue dans les dernières secondes), mais on sent bien que ça ne tourne pas tout à fait rond dans la capitale.

Après un début de saison canon, les Wizards sont depuis retombés de leur nuage, eux qui affichent aujourd’hui un bilan tout juste positif (21 victoires – 20 défaites) grâce au GOAT Kyle Kuzma. Et cette altercation, ce n’est pas le fruit d’une seule action. On en parlait déjà il y a quelques semaines, quand plusieurs membres du roster de Washington avait posé quelques réserves sur la structure offensive de l’équipe et le partage du ballon. Parmi eux ? Montrezl Harrell justement. « Accordez-nous des ballons en début de possession pour qu’on puisse avoir un shoot. Donnez-nous quelque chose pour qu’on ait le sentiment d’être impliqué en attaque. » Voilà ce qu’avait notamment déclaré Trezl il y a environ trois semaines, et on ne peut pas dire qu’il ait véritablement été entendu. Depuis début décembre, Harrell n’a pas terminé un seul match avec plus de huit tirs tentés. Pour un mec dont la valeur repose surtout sur sa production offensive en sortie de banc, c’est forcément frustrant, lui qui tourne à 14,5 points et 7,3 rebonds en 25,4 minutes par match, le tout à 64,5% au tir. Avec son activité et ses perfs en attaque, Montrezl faisait partie des raisons expliquant le bon début de saison des Sorciers, en compagnie notamment de KCP et Kuzma, les trois débarquant de Los Angeles en échange de Russell Westbrook. Mais les choses ont bien changé depuis et les Wizards semblent être redevenus cette équipe moyenne qui a tout juste le niveau pour participer au premier tour des Playoffs.

Que le début de saison semble loin. Vous vous rappelez quand les Wizards représentaient l’une des belles histoires de la campagne 2021-22 ? Non ? Eh bah nous c’est pareil. 

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top