Celtics

Marcus Smart a raté l’avion : papa Udoka et maman Stevens pas contents, et Monsieur « Not so Smart » sera donc au placard ce soir

Marcus Smart 15 octobre 2021

Passe à Marcus, passe à Marcus, passe à Marcus, passe à Marcus. Marcus est pas là, Marcus est pas là, Marcus est pas là, Marcus est pas là. MARCUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUS !

source : montage TrashTalk

En pleine fin de pré-saison synonyme de grosse montée en température et de raccourcissement progressif de nos nuits, une news pas comme les autres nous est parvenue de l’autre côté de l’Atlantique. Marcus Smart aurait en effet joué les Kevin McAllister et se voit donc puni par ses patrons en étant mis sur la touche pour le match de cette nuit contre le Heat.

Si l’on vous demandait de décrire Marcus Smart, que répondriez-vous ? Un meneur tatoué un brin fou aussi bon défenseur que constructeur d’immeubles efficace avec ses dizaines de briques quotidiennes à la mentalité pitbull et qui est l’âme, les poumons et les cojones de Boston depuis une bonne demi-décennie ? Vous auriez bien raison de répondre de la sorte à cette question saugrenue et qui vous ne sera bien entendu jamais posée, mais il vous faudra désormais rajouter la ligne « absent sur le tarmac » à ce CV déjà bien unique. Car oui, selon tonton Wojnarowski, le tatoué rebelle aurait fait des siennes en ratant l’avion des Celtics, raison pour laquelle ses bien aimés patrons l’ont suspendu pour le face à face avec le Heat ce soir comme l’avait annoncé Tata Charania une demi-heure plus tôt. Un dénouement pour le moins inattendu et qui a au moins le mérite de nous faire ranger nos ongles rongés à force d’attendre la reprise en nous faisant esquisser un petit sourire moqueur.

On est loin des dramas Kyrie et Ben Simmons mais l’histoire a quand même bien couru. Faire ce genre d’erreur de débutant alors qu’on entame sa huitième campagne chez les grands, c’est pas jojo Marco. L’intéressé n’a logiquement pas souhaité communiquer la raison de son retard à l’embarquement mais on mettrait bien une pièce sur le fait qu’il comptait un par un ses 77 millions glanés cet été ou bien qu’il regardait des vidéos de Neymar pour perfectionner son flopping. Ce dont on est sûr en tout cas, c’est que Marc Intelligent sera sur le banc de touche ce soir pour encourager ses copains car si le joueur s’est expliqué devant ses patrons, ces derniers lui ont laissé réintégrer le groupe mais avec une petite suspension d’un soir en guise de blâme. Brad Stevens et Ime Udoka prennent ainsi leur vétéran du vestiaire en symbole pour indiquer aux jeunots de l’effectif qu’aucune gaffe de ce genre ne sera tolérée. Excessive pour certains, logique et méritée pour d’autres, cette décision survient en tout cas en pré-saison et n’aura donc pas un impact majeur. De toute façon, les Verts seront déjà orphelins de Jaylen Brown et Al Horford tous deux récemment positifs au COVID, ainsi que de Payton Pritchard victime d’une fracture au nez, et ne joueront donc pas grand chose ce soir, alors autant mettre à profit ce faux pas de Marcus pour la bonne cause et le bon respect des règles dans la Green Army.

Les Celtics avaient tenté d’étouffer l’affaire mais celle-ci a bien entendu fini par éclater, nous gratifiant alors d’une nouvelle anecdote de plus sur le personnage Marcus Smart. Une nouvelle ligne s’écrit donc dans le palmarès du pitbull vert, qui ne cessera apparemment jamais de nous surprendre, sur comme en dehors des parquets.

Source texte : ESPN et The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top