International

Mike James passe de Brooklyn à Monaco : la Roca Team à deux doigts de se déclarer candidate aux Playoffs NBA 2022

Mike James 16 septembre 2021

Ça commence à faire du beau monde dans notre championnat de France.

Source image : NBA League Pass

Sans proposition en provenance de NBA à un mois de la reprise, Mike James a préféré arrêter d’attendre en s’engageant à Monaco où il va de nouveau s’amuser à ouvrir les meilleures défenses d’EuroLeague. C’est aussi une grande nouvelle pour notre beau championnat de France qui voit de plus en plus de joueurs de gros calibre venir poser leurs valises dans l’Hexagone ou sur le Rocher.

Champion d’EuroCup et donc inscrit dans la plus prestigieuse compétition européenne pour cette saison 2021-22, l’AS Monaco a recruté en conséquence cet été. Outre les arrivées de Léo Westermann et Donatas Motiejunas ou le retour à la maison de Yakuba Ouattara, la signature de Mike James apparaît comme la cerise sur le gâteau ou plutôt la pastèque sur l’île flottante pour respecter les proportions. On parle d’un serial scoreur qui a déjà terminé en tête du classement des meilleurs marqueurs d’EuroLeague avec Milan en 2018-19 et qui était encore deuxième de ce tableau la saison dernière avant de quitter le CSKA Moscou en cours d’année. Brouillé avec son coach, Dimitris Itoudis, et son coéquipier, Tornike Shengelia, il a réussi à négocier un buy-out et à retrouver du boulot en NBA juste avant le début des Playoffs. Signé par les Nets comme doublure officielle de Kyrie Irving (y’a pire comme plan B), il a tourné à 7,7 points, 4,2 passes et 2,5 rebonds de moyenne en 18 minutes lors de ses 13 matchs de saison régulière avant de découvrir la postseason aux côtés de Kevin Durant, James Harden et Uncle Drew avec qui il a chuté face aux futurs champions lors du Game 7.

Fort de cette bête d’expérience, le meneur non-drafté en 2012 n’est toutefois pas parvenu à convaincre une franchise NBA de miser sur lui. Après quelques workouts non fructueux cet été, le trentenaire a donc décidé de retraverser l’Océan Atlantique pour reprendre ses carnages offensifs dans une ligue qu’il connait bien. Déjà passé par la Croatie, l’Israël, l’Italie, la Grèce, l’Espagne et la Russie, il s’apprête donc à découvrir un nouveau championnat domestique selon le site lituanien BasketNews. Pour la petite histoire, Mike James avait déjà montré son intérêt pour la principauté monégasque lors d’une interview avec Mindaugas Kuzminskas pour le média Delfi en 2020. A l’époque, il s’imaginait bien venir se poser sur la Côte d’Azur en pré-retraite pour profiter du soleil et des avantages fiscaux. En réalité, il va plutôt devenir l’un des joueurs les plus médiatisés de France et tentera de décrocher une nouvelle place dans une All-EuroLeague Team en plus de disputer le titre de meilleur scoreur. Voilà qui annonce des « derbies » français de haute intensité face aux Elie Okobo, Kostas Antetokounmpo et David Lighty de l’ASVEL.

Après de brèves expériences à Phoenix puis à New Orleans, Mike James pensait enfin pouvoir s’installer sur la durée en NBA grâce à son passage intéressant à Brooklyn. La feel good story du printemps s’est malheureusement avérée temporaire et cela nous permettra de profiter du spectacle d’encore plus près grâce à l’annonce de sa signature à Monaco.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par BasketNews.com (@basketnews)

Source texte : BasketNews

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top