News NBA

Les petites news de la nuit : Jahlil Okafor coupé, Patrick Patterson à l’essai à Portland et (déjà) la fin de saison pour Edmond Sumner

Jahlil Okafor

Libéré, délivré, il ne bossera plus jamaiiiiis.

source image : YouTube

Pas de bombe à vous faire sauter du lit le matin, mais quelques tristes nouvelles en NBA. Si ce sont de sombres joueurs de la Grande Ligue qui ont été touché, la saison de l’un d’eux est carrément terminée. C’est Edmond Sumner qui s’est flingué le tendon d’Achille, portant un coup d’arrêt à sa progression dans l’Indiana. On s’assoit, et on débrief.

Première news de la noche, on commence sur la côte Est dans la petite ville de New York, enfin à Brooklyn plus précisément. Arrivé il y a quelques jours en provenance de Detroit dans le même carton que Sekou Doumbouya, Jahlil Okafor aura à peine eu le temps d’ouvrir sa valise qu’il est déjà remercié par la franchise. C’est Shams Charania de The Athletic qui a annoncé hier soir que l’intérieur était coupé par les Nets. Une petite bombinette qui ne surprend pas grand monde tant le roster de Brooklyn est bouché à l’intérieur – à l’extérieur aussi, en fait – et qu’Okafor n’aurait même pas eu les miettes. Allez, juste comme ça sur les postes 4 et 5, les Nets listent déjà Paul Millsap, LaMarcus Aldridge, Blake Griffin, Nic Claxton ou encore Day’Ron Sharpe. Pour ce bon vieux Jahlil, difficile d’imaginer la suite. Avec son style de jeu des années 80, peu d’équipes NBA semblent prêtent à lui accorder un rôle. À voir si l’on se trompe, mais on croit plus à un saut vers l’Europe, voir la Chine ou l’Australie pour Okafor.

Deuxième nouvelle de la nuit, on enchaîne dans les terres en plein cœur des Etats-Unis, plus précisément dans l’Indiana. Mauvaise nouvelle au pays des fermiers avec une vilaine blessure pour Edmond Sumner. L’arrière sortait d’une saison intéressante avec les Pacers (53 matchs, 7,5 points en 16 minutes de moyenne), la meilleure depuis sa draft en 2017. Malheureusement, sa franchise vient d’annoncer qu’il s’est déchiré le tendon d’Achille à l’entraînement. L’absence est indéterminée, mais c’est sans doute une fin de saison avant même qu’elle ait commencée, qui attend le joueur de 25 balais. Quel triste été (Edmond Sumner, vous l’avez ?).

Troisième news de la nacht, on termine notre traversée des States sur la côte Ouest dans l’Oregon. Un vétéran débarque au camp d’entraînement des Blazers. Maintenant que Damian Lillard a déclaré qu’il restait, sa franchise est décidée à bien l’entourer. Elle vient de dénicher LA pièce qui va faire la différence : complètement faux. Le très fiable Adrian Wojnarowski l’a annoncé, Patrick Patterson a trouvé un accord pour participer au training camp des Trail Blazers. Après deux ans à cirer le banc des Clippers en jouant 14 minutes par match pour 5 points de moyenne, Pat Pat vient faire le nombre pour les 5v5. Il n’y avait vraiment plus grand-chose en stock sur le marché des agents libres pour ne trouver que Patterson à inviter. Espérons que Dame ne change pas d’avis, parce que là, Neil Olshey semble bloqué en 2012.

Notre petit road trip est terminé, heureusement qu’on ne savait pas comment dire « nuit » en italien. La NBA, ce n’est pas que les stars, ce sont aussi ces joueurs de l’ombre pour lesquels on se passionne tant. Vous êtes maintenant au courant de toutes l’actualité, aussi triste soit-elle. Allez, on est sympa, on vous épargne Mo Bamba qui va chercher son pain. 

Source texte : The Athletic, ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top