Heat

Victor Oladipo aurait des vues sur le Heat : fact, on parle de plus en plus de lui… mais de moins en moins pour ses perfs

Victor Oladipo

Heureux l’est-il vraiment ?

Source image : YouTube

Victor Oladipo aurait donc un rêve et celui-ci serait d’emmener ses talents à South Beach. Toujours dans une situation assez floue concernant son avenir, on voit en tout cas mal Dipo rester avec les Rockets, lui qui vient de refuser une prolongation de deux ans. Agent libre en fin de saison, Houston aura intérêt à le transférer avant la trade deadline du 25 mars et l’arrière verrait d’un bon œil le Heat comme possible destination. 

Alors… ou atterrira pour la deuxième fois en une saison l’ami Dipo ? Actuellement chez les Rockets, son avenir devrait s’écrire ailleurs, lui qui vient de refuser une prolongation de Houston de 45,2 millions de dollars sur deux ans. Agent libre en fin de saison, on voit mal Oladipo rester dans le « porjet » actuel des Fusées, actuellement sur une série de douze défaites de suite et qui vont sans aucun doute lancer le mode reconstruction, qui consiste on le rappelle à perdre un maximum de matchs pour décrocher le meilleur pick à la draft 2021. À 28 ans, l’ancien Pacers ne voudra probablement pas passer son prime dans une équipe en rebuilt total et pour éviter de le perdre contre rien du tout cet été, Rafael Stone et son clan risquent donc de s’activer pour le transférer avant la trade deadline du 25 mars, histoire de récupérer quelque chose dans l’affaire. En quatorze rencontres avec les Rockets, Victor Oladipo tourne cette saison à 19 points, 4,8 rebonds, 4,7 passes décisives et 1,4 interception, à 39% au tir et 30% de loin. Loin des standards de ses saisons All-Star à Indianapolis, l’ancien Magic fait quand même le strict minimum mais c’est surtout au tir que l’arrière va devoir se bouger s’il veut attirer des prétendants dans le prochain mois. Plusieurs équipes ont été mentionnées comme possible destination pour Dipo, notamment les Celtics et les Knicks, deux teams qui sont à peu près dans toutes les rumeurs de transferts possibles depuis dix ans. À voir si l’une des deux essayeront enfin de s’activer sur le marché des transferts, mais une chose est sûre… Oladipo, lui, a sa petite préférence. 

Ainsi, selon Brian Windhorst d’ESPN, Victor Oladipo verrait d’un très bon œil un transfert du côté de Miami et celui-ci aurait même mis South Beach comme destination numero uno lors de la future free agency. Très bien, Oladipo est donc plutôt clair et essaye de pousser Pat Riley à décrocher son téléphone et composer le numéro de Stone. Mais est-ce que Riley est intéressé par Vic ? Là est toute la question. Miami a longtemps été associé à des rumeurs de transfert, on pense à Bradley Beal ou Giannis Antetokounmpo par exemple, et ce n’est un secret pour personne que Riley aimerait bien ajouter une troisième star à son duo du futur Butler-Adebayo. Surtout, même si l’effectif actuel a permis à Erik Spoelstra d’atteindre les finales NBA, on sent que le Heat est à un joueur près d’être un candidat légitime à la victoire finale, dans une Conférence Est qui s’est renforcée cet été avec des Sixers qui n’ont jamais été aussi bons depuis l’époque Iverson et des Nets qui ont réuni un trio all-time dans leur effectif. Mais Victor Oladipo est-il la solution ? On aime bien ce que propose parfois le crowner hein, mais disons qu’il ne semble pas aujourd’hui en état de revenir à son niveau d’antan et face aux superteams de l’Eston a du mal aujourd’hui à imaginer Toto faire la différence. Avec l’énorme contrat de Bam Adebayo qui s’enclenche l’année prochaine, le Heat va vite se retrouver au-dessus du salary cap et s’ils doivent payer quelqu’un il faudra être bien sûr que celui-ci a la capacité pour faire passer un cap à cet effectif. Néanmoins, Dipo possédant un contrat finissant, le Heat aura la mainmise sur les Rockets et une offre qui semblait ridicule il y a un an pourrait être acceptée par le management d’Houston, comme on a pu le voir l’année dernière avec Andre Drummond. En effet, même pour un tour de draft et un contrat finissant pour matcher les salaires, les Rockets ont plus intérêt à lâcher Oladipo que le perdre cet été contre nada, surtout que vu la série de défaite actuelle des Fusées, on comprend bien que les Playoffs et même la notion de gagner en général n’est plus sur la table cette saison et que c’est bien le AMX-13 qui sera de sorti jusqu’à mai. Ainsi, si Miami ne lâche pas grand chose et récupère un Oladipo pour la fin de la saison, ce sera toujours mieux que rien et surtout si l’expérience n’est pas concluante, rien n’oblige Pat Riley a offrir un contrat à l’arrière l’été prochain. 

Victor Oladipo voit son avenir du côté de Miami et on comprend pourquoi. Vu la saison qu’est en train de faire Houston, plutôt normal que Dipo rêve d’ailleurs et une association avec Butler sur les lignes arrières du Heat pourrait – peut-être – s’avérer intéressante en vu de Playoffs qui s’annoncent plus que jamais relevés à l’Est. 

Source texte : The Hoop Collective

Source texte : Bleacher Report

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top