News NBA

Tyrese Haliburton et LaMelo Ball élus rookies du mois de février : comme l’impression qu’on tient déjà nos deux finalistes pour le trophée final

Et comme l’impression qu’on tient déjà notre favori tout court.

Source image : @NBA

On prend les mêmes et on recommence. Tyrese Haliburton et LaMelo Ball remportent chacun leur deuxième trophée de rookie du mois après avoir déjà glané ceux du mois de décembre/janvier. Et pour cause, les deux arrières jouent comme si ça faisait dix ans qu’ils étaient là et ils ont déjà pris une belle avance sur le reste du peloton pour le trophée du meilleur débutant aussi appelé ROY. 

Même si les Kings sont en débandade totale, Tyrese Haliburton n’a pour sa part pas arrêté d’être fort et il ne serait même pas un scandale de déclarer qu’il a été le meilleur joueur de Sacramento sur ce mois de février. Avec des moyennes de 16,2 points, 3,8 rebonds et 5,3 passes, il devient ainsi le quatrième King dans l’histoire de la franchise à remporter plusieurs trophées de rookie du mois succédant à un certain Isaiah Thomas en 2012. Haliburton s’impose un peu plus dans la rotation et après avoir joué 29 minutes par match en janvier, il est désormais passé à 32 minutes désormais et a particulièrement explosé au scoring puisqu’il amélioré sa moyenne de cinq points en l’espace d’un mois. Une nouvelle preuve que le rookie est dans une progression permanente et que son plafond peut tout simplement être incroyable. Actuellement absent pour une blessure au mollet, les Kings auront besoin d’un Haliburton à 100% en retour du All-Star Break s’ils veulent ne serait-ce qu’espérer accrocher le play-in tournament en mai prochain, et cela montre déjà l’importance incroyable qu’a l’ancien de Iowa State sur cet effectif. On assiste à la naissance d’un joueur qui fera briller les parquets de son intelligence basketballistique sur la décennie à venir et on espère juste que les Kings ne gâcheront pas la chance d’avoir ce talent parmi eux.

À l’Est, et sans surprise non plus, c’est LaMelo Ball qui repart avec son deuxième trophée de rookie du mois. Le fiston de LaVar est en pleine confiance et il ne fait que de s’améliorer depuis qu’il a pris le spot de Devonte’ Graham dans le cinq majeur, toujours éloigné des terrains à cause d’une blessure au genou. Sur ce mois de février, LaMelo tourne à 20,1 points, 6,2 rebonds, 6,7 passes décisives et 1,7 interception par match. Il possède la meilleure marque au scoring et à la passe de tous les rookies, et la deuxième au rebond. Il est l’un des cinq joueurs NBA à finir le mois en 20/5/5/1,5 et le premier rookie à le faire sur un mois entier depuis… Stephen Curry. Les Hornets tiennent une pépite et si les stats sont là, la cerise sur le gâteau reste que Ball fait déjà gagner son équipe puisque Charlotte a remporté sept de ses treize rencontres ce mois-ci et au classement, les hommes de James Borrego sont toujours dans le Top 8. Son match du mois restera sa performance face au Jazz, une Top 3 défense de la Ligue, match dans lequel il a planté 34 points, 8 passes, 4 rebonds et… 0 turnover. Il finit par ailleurs avec huit rencontres à 20 points ou plus, la meilleure marque pour un rookie dans l’histoire des Hornets, faisant mieux qu’un certain Alonzo Mourning. Les doutes qui existaient sur sa capacité à évoluer en NBA ont, comment dire, disparu avec un énorme D, et aujourd’hui plus personne n’ose remettre en question le jeu du frangin de Lonzo qui par son seul talent peut d’ores et déjà prétendre à une longue et prestigieuse carrière NBA. Il a avant tout le trophée de Rookie de l’Année dans le viseur et on voit mal qui pourra lui enlever tant il domine sa classe dans quasi toutes les catégories statistiques, et avec les victoires qui vont avec. 

LaMelo Ball et Tyrese Haliburton font déjà partie des meilleurs joueurs de la Ligue et cela vaut tous les rookies du mois au monde. LaMelo garde toujours une avance assez confortable pour le trophée de Rookie de l’Année et seul l’arrière des Kings semble en mesure d’aller lui soutirer, et encore… il faudra être TRÈS solide. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top