News NBA

Génération Draft 2017 – ils n’ont pas prolongé : John Collins, Lonzo Ball, Lauri Markkanen, rendez-vous l’été prochain !

John Collins

Direction la Free Agency 2021 pour John Collins, Lonzo Ball et Cie…

Source image : NBA League Pass

Si vous étiez sur Twitter hier soir, vous avez sans doute pu observer la vague d’extensions concernant certains joueurs draftés en 2017. Lundi représentait en effet la deadline et on a donc logiquement eu droit à des signatures. Mais d’autres gentils bonhommes n’ont pas raflé de prolongation de contrat et arriveront ainsi sur le marché de la Free Agency en 2021, en tant qu’agent libre restrictif. On fait le point sur les plus grands noms (et un Frenchie).

John Collins – Atlanta Hawks

C’était sans doute le dossier le plus chaud de la deadline. Enfin « chaud », pas tant que ça entre les deux parties puisque le joueur et la franchise d’Atlanta n’ont pas réussi à trouver d’accord sur une prolongation de contrat. Le jeune intérieur des Hawks, qui reste sur une belle saison en 21 points – 10 rebonds, possédait visiblement des prétentions salariales un peu trop élevées pour les Faucons. On imagine qu’Atlanta veut toujours continuer l’aventure avec le grand copain de Trae Young, mais pas à n’importe quel prix. En tout cas pas pour l’instant.

Lonzo Ball – New Orleans Pelicans

Arrivé aux Pelicans lors de l’intersaison 2019 dans le cadre du transfert d’Anthony Davis, Lonzo Ball a montré de beaux progrès la saison dernière, même si ses performances dans la bulle ont été à l’image de son équipe, claquées. Et finalement, aucun accord n’a été trouvé entre les Pels et Zo. Cependant, si l’on en croit Adrian Wojnarowski d’ESPN, les deux camps restent optimistes concernant la possibilité de signer une extension de contrat, mais il faudra attendre l’intersaison 2021. Avec Zion Williamson et Brandon Ingram, Ball fait partie du projet Pelicans et on serait surpris de le voir quitter la Nouvelle-Orléans.

Lauri Markkanen – Chicago Bulls

Après des débuts très prometteurs en NBA, Lauri Markkanen a connu une troisième saison vraiment pas top avec Chicago. Stats en baisse, passage à l’infirmerie… c’était dur pour le Finlandais, qui semblait destiné à rafler une grosse prolongation il y a encore un an. Mais le nouveau management de Chicago veut attendre avant de miser sur Lauri, qui devra assurer cette saison sous Billy Donovan pour espérer toucher un joli contrat en 2021, de la part des Taureaux ou d’une autre équipe. Durant l’intersaison, Markkanen avait en tout cas déclaré qu’il voulait rester dans la Windy City.

Jarrett Allen – Brooklyn Nets

Jarrett Allen et les Nets vont revenir à la table des négociations dans quelques mois. La dynamique avec le pivot à la coupe afro est assez chelou à Brooklyn. Titulaire sous Kenny Atkinson, il est devenu la doublure du grand pote de KD et Kyrie vétéran DeAndre Jordan depuis le départ de l’ancien coach des Nets. Pas vraiment la trajectoire idéale pour un jeunot qui veut progresser, d’autant plus que Jarrett a souvent vu son nom dans les rumeurs de transfert ces derniers temps avec le dossier James Harden. Dans ce contexte-là, aucun accord n’a pu être trouvé entre les Nets et Allen, qui recherchait un contrat à la Clint Capela (dans les 16 millions de dollars à l’année)

Frank Ntilikina – New York Knicks

Allez, on termine avec un Frenchie. Sélectionné en huitième position par les Knicks en 2017, Frank Ntilikina connaît un début de carrière compliqué dans la Grosse Pomme, et on espère que sa quatrième saison NBA sera celle où il parviendra à faire un peu son trou. L’avenir répondra à cette interrogation mais ce qui est sûr, c’est que Franky arrivera sur le marché en 2021, et on imagine qu’il aimerait avoir quelques arguments de son côté. Ce sera peut-être l’occasion de quitter New York pour prendre un nouveau départ, dans une franchise un poil plus fréquentable.

Également dans le lot, Josh Hart ou encore Zach Collins. Tous ces gars-là seront donc agents libres dans quelques mois. Cela ne veut pas dire qu’ils quitteront leur franchise actuelle, qui aura de toute façon la possibilité de s’aligner sur n’importe quelle offre. Cependant, un départ est désormais officiellement envisageable, que ce soit en cours de saison via un transfert ou à l’intersaison 2021. Des dossiers à suivre de près. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top