News NBA

Officiel, les frères Hernangomez ont trouvé leur franchise pour 2021 : tremblez, les Gasol de chez Lidl sont dans la place

La Nouvelle-Orléans pour Willy, Minnesota pour Juan.

Source image : YouTube

Quand on pense à l’Espagne et à des frangins qui jouent en NBA, les Gasol nous viennent tout de suite en tête. Mais aujourd’hui, on descend brutalement en gamme pour s’intéresser aux frères Hernangomez, qui viennent de signer leur nouveau contrat. 

Dans la famille Hernangomez, Juan nous intéresse un peu plus que Willy, alors on commence par le premier. Agent libre restrictif après un passage intéressant aux Wolves la saison passée, Hernangomez a décidé de prolonger l’aventure dans le Minnesota. Trois ans pour 21 millions de dollars selon The Athletic, avec une team option sur la troisième année, voilà la gueule de son nouveau deal. Vu la manière dont il s’est révélé chez les Wolves début 2020, c’est une prolongation de contrat qui ne surprend pas vraiment. En effet, même s’il n’a joué que 14 matchs au total dans le Minnesota après son transfert du mois de février (il est arrivé de Denver en compagnie de Malik Beasley, également prolongé), il a réussi à faire bonne impression en sortant ses meilleurs chiffres en carrière : 12,9 points, 7,3 rebonds, 1,0 interception, 45,3% au tir dont un excellent 42% du parking en presque 30 minutes par soir. De quoi séduire les Loups de Minneapolis, mais aussi Hernangomez, titulaire à tous les matchs après avoir chauffé le banc chez les Nuggets. Il va ainsi pouvoir évoluer aux côtés de D’Angelo Russell, Karl-Anthony Towns et le nouveau venu Anthony Edwards, numéro 1 de la Draft 2020. Sa contribution pourrait aider Minnesota à se battre dans la course aux Playoffs à partir de la saison à venir.

Quant au grand frère Willy, il a décidé de rejoindre la Nouvelle-Orléans avec un contrat d’un an et un salaire minimum. On remercie Shams pour cette news qui nous passionne autant que le match de Ligue 1 entre Lille et Lorient ce dimanche soir. Sélectionné au deuxième tour de la Draft 2015, Willy Hernangomez va ainsi connaître sa troisième franchise NBA après les Knicks et les Hornets. Que peut-il espérer du côté de NOLA ? Au mieux une place de pivot numéro 2 en back-up de la nouvelle recrue Steven Adams, mais on l’imagine plus derrière le jeune Jaxson Hayes dans la rotation au poste 5. Un troisième pivot en gros, avec un temps de jeu tout aussi limité qu’à Charlotte. Ces deux dernières saisons, Willy a joué dans les 13 minutes par match pour des stats d’environ 7 points et 5 rebonds. Dans un bon soir, Hernangomez peut apporter et écarter un peu le terrain mais même dans un bon soir, c’est limité en défense. Ayant gagné une réputation de flemmard par le passé, Willy va tenter de percer aux Pels.

Les frères Hernangomez sont fixés. Minnesota pour Juan, la Nouvelle-Orléans pour Willy. Pendant ce temps-là, Marc Gasol envisage de venir à Los Angeles pour jouer sous le maillot des Lakers, et manquerait plus que Pau le rejoigne. 

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top