Heat

Jimmy Butler s’en veut de ne pas avoir ramené la bague à Miami : il nous annonce qu’il y aura bien une saison 2

Pensée à tous ceux qui se retrouveront sur le passage de Jimmy B. la saison prochaine.

Source Image : NBA League Pass

Auteur d’une Finale NBA digne d’un vrai patron, Jimmy Butler a déclaré sortir de la bulle avec un goût d’inachevé. Mais une chose est sûre, Buckets ne lâchera pas le morceau tant qu’il n’aura pas atteint son but. 

Lorsqu’on tentera de raconter à nos enfants ces Playoffs 2020 si particuliers dans la bulle d’Orlando, les champions LeBron James et Anthony Davis seront des protagonistes évidents, mais il est certain que Jimmy Butler sera également l’un des personnages au centre de l’histoire. Jimmy B. sort tout juste de ses premières Finales NBA, dans lesquelles il a prouvé – malgré la défaite – qu’il faisait partie de l’élite de la Ligue. Quand il s’agit de porter son équipe sur son dos dans les matchs qui comptent, vous pouvez lui passer un petit coup de fil. Avec deux performances de mutant dans les Games 3 et 5, ponctués par deux gros triple-doubles et surtout deux victoires, JB a plus qu’assumé son statut de franchise player du Heat. Mais voilà, en grand compétiteur qu’il est, l’ancien de Marquette a déclaré à ESPN qu’il quittait Disney World avec un goût amer. Peu importe les stats personnelles, ce que Jay B voulait, c’était le titre :

« C’est ce que mon équipe attendait de moi, ce que la franchise m’avait demandé. Je leur ai dit que je leur apporterais un titre et je n’ai pas rempli ma part du marché, donc cela signifie que je dois le faire l’année prochaine. J’ai dit à Pat Riley et à coach Spo que j’étais là pour en gagner un. Je n’ai pas fait mon travail, donc il faut aller de l’avant, je dois remplir ma part du contrat. « 

À peine deux journées écoulées depuis la défaite du Heat et Jimmy est déjà prêt à revenir au combat, lui qui affiche clairement son objectif pour la saison 2020-21. Alors qu’il vient seulement de finir sa première saison en Floride, on a l’impression qu’il a toujours été là. En effet, après des aventures parfois compliquées du côté de Minnesota ou Philadelphie, Butler a clairement trouvé sa maison à Miami. Parfaitement fondu dans l’ADN de guerrier instaurée par Pat Riley et Erik Spoelstra, on a l’impression que l’ailier de 31 ans n’a jamais été aussi fort que pendant cette campagne de postseason. Plus que son niveau personnel, c’est cette éthique de travail qui saute aux yeux, et quand on observe Jimmy Butler, on comprend encore mieux les propos de son coach hier, au sujet de la cohésion de ce groupe. Jimmy, comme ses coéquipiers, ont tout donné sur le terrain pour le bien du collectif. Avec un leader revanchard, des jeunes bourrés de potentiel, et des Finales NBA retrouvées, il est évident que Miami ne reviendra pas la saison prochaine pour faire de la figuration.

Comme il l’a déclaré en conférence de presse et sur son dernier post Instagram, Jimmy Butler fera tout pour revenir en Finale NBA et aller chercher enfin la bague qu’il manque à son palmarès. Et on l’a vu, c’est pas du genre à se défiler, le Jimmy. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top