NCAA

Joël Ayayi rempile pour un an à Gonzaga : le Frenchy retire son nom de la Draft et retourne se faire la main en NCAA

joel ayayi 9 avril 2020

Cap sur la Draft 2021 !

Source image : Youtube

Finalement, Joël Ayayi ne goûtera pas à la NBA la saison prochaine. Le meneur français de Gonzaga a annoncé son retour au sein de l’équipe universitaire basée dans l’état de Washington et veut faire grimper sa côte auprès des scouts NBA, ça se comprend. Patience donc pour le jeune prince, la Grande Ligue attendra.

En avril dernier, Ayayi avait déposé sa candidature à la Draft 2020 après une grosse saison à Gonzaga où il a littéralement explosé avec 10,6 points, 6,3 rebonds, 3,2 passes et 1,3 interception à 48% au tir dont 35% de loin et un titre de meilleur joueur de la West Coast Conference, rien que ça. La progression a été énorme par rapport à sa première saison du côté de Spokane, où il tournait à 1,7 point, 1,4 rebond et même pas une assist de moyenne, aucun commentaire, les stats parlent d’elles mêmes. Quand on voit toute son évolution, logique de se dire que le jeune Joël peut se présenter à la Draft avec de bonnes chances d’être sélectionné en fin de premier ou début de deuxième tour. Simplement, notre Jojo national est encore jeune (20 ans) et sent qu’il peut encore progresser avec son coach, Mark Few, pour apprendre à mieux casser les chevilles de ses adversaires. Résultat, on part sur une troisième année en NCAA avant de viser la Draft 2021.

On vous laissera apprécier ce petit trailer bien sympathique avant de vous bouffer ses highlights, vous allez voir, le mec est talentueux. Surtout en équipe de France, chez les jeunes, où ses exploits ne se comptent même plus. Mais le meneur de 1m95 et 81 kg ne rejoindra donc pas l’autre Frenchy de Gonzaga, Killian Tillie, qui sera bien présent le 16 octobre pour la Draft NBA. A noter que cette nouvelle arrive comme une demi surprise puisque Joël Ayayi avait déjà annoncé au moment de sa candidature qu’il prendrait le temps de mûrir sa décision avant de savoir s’il se présenterait définitivement ou s’il continuerait encore un an en NCAA. Il a donc fait le choix de la patience, et on lui souhaite évidemment de tout casser la saison prochaine avec les Zags avant de venir défier la Grande Ligue.

Il faudra donc patienter jusqu’à 2021 avant de voir Joël Ayayi (profil complet ici) envoyer son package de lay-ups sur les meilleurs intérieurs de la Ligue. Le jeune meneur va prendre du plomb dans la tête en NCAA au sein d’une des meilleures fac des Etats-Unis, le plan paraît très solide avant d’arriver en NBA. 

Source texte : ESPN / Twitter @joel_ayayi

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top