Spurs

Tim Duncan va rester à San Antonio pour garder un œil sur LaMarcus Aldridge : encore une fois, Timmy met un vent à Orlando

Tim Duncan

Il n’est pas trop Disney, l’ami Timmy !

Source image : Youtube

Absent pour la reprise, LaMarcus Aldridge n’a fait pas le voyage pour la Floride. Pendant que les Spurs feront de la figuration tenteront d’arracher une 23è qualif’ consécutive pour les Playoffs, le numéro 12 sera en pleine rééducation avec un certain Tim Duncan. L’assistant de Gregg Popovich est en effet resté au Texas pour surveiller son ancien partenaire à San Antonio.

Pas de LaMarcus Aldridge à Orlando pour les Spurs. Pour rappel, l’intérieur a été opéré à l’épaule droite et au lieu d’encourager ses coéquipiers ou tourner les serviettes sur le banc, il préfère se concentrer sur sa rééducation afin de revenir en pleine forme pour le prochain camp d’entraînement. LMA doit se sentir un peu seul au Texas, écoutant du Garou et regardant H sur Netflix, histoire de se rappeler aux bons souvenirs de sa jeunesse. Mais LaMarcus va pouvoir parler du début des années 2000 avec un certain… Tim Duncan.

« Tim Duncan ne sera pas à Disney World sur le banc des Spurs…

La franchise annonce que Duncan, pour sa première saison en tant qu’adjoint de Gregg Popovich, est resté à San Antonio avec quelques membres du staff des Spurs pour superviser la rééducation de LaMarcus Aldridge. »

Tiens, tiens, Tim Duncan qui boude Orlando, ce n’est vraiment pas une nouveauté. Rappelez-vous, à l’été 2000, Timmy a failli rejoindre le Magic pour possiblement former un trio de folie avec Grant Hill et Tracy McGrady. N’empêche, énorme what if ! “Et si Duncan avait quitté les Spurs pour aller au Magic ?” On embrasse les fans d’Orlando qui attendent toujours une bannière de champion…

Mais quel joli cadeau pour LMA. Y’a moyen d’avoir de belles discussions avec celui qui est souvent considéré comme le meilleur ailier-fort de l’histoire du jeu. À 35 ans, LaMarcus arrive progressivement en fin de carrière et sera agent libre après la saison prochaine. Il s’agirait pour lui de revenir et de montrer qu’il reste un basketteur qui compte malgré son âge avancé et sa blessure. Pas de souci, avec Mr. Duncan, il est entre de très bonnes mains. Il supportera ainsi son équipe depuis San Antonio, équipe qui est actuellement 12è à l’Ouest et en concurrence avec Memphis, Portland, New Orleans et Sacramento pour la dernière place qualificative en Playoffs.

LaMarcus Aldridge et Tim Duncan vont donc passer l’été ensemble, entre tisanes et parties de belote. De quoi bien récupérer en vue de la saison prochaine, et apprendre quelques trucs sympas aux côtés de Timmy. 

Source texte : Marc Stein / New York Times

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top