Blazers

Carmelo Anthony a perdu du poids et semble au taquet pour la reprise : faut s’appeler Glen Davis pour ne pas le remarquer

Le barbecue, c’est fini pour Melo !

Source image : YouTube

Carmelo Anthony et perte de poids ne sont pas deux choses qu’on pensait utiliser dans la même phrase. Mais durant la pause prolongée liée au coronavirus, l’ami Melo s’est sérieusement affiné d’après les dernières images provenant de la bulle d’Orlando. Voilà qui promet pour la reprise !

Le régime “Weight Watchers” a apparemment fait un ravage chez les joueurs NBA. Pendant l’arrêt de la saison, plusieurs ont essayé d’éliminer leurs poignées d’amour, de s’affiner la silhouette et d’avoir le body bien prêt en cas de reprise. Reprise il y a, alors bingo ! On n’imaginait pas Nikola Jokic passer chez le légumier ou Marc Gasol arrêter d’aller chez son boucher… et pourtant. Dans les prochaines semaines, il va falloir s’habituer à voir des hommes nouveaux sur les parquets d’Orlando, Jared Dudley s’occupera de finir les restes de la cantoche. Un temps hésitant sur sa venue en Floride, Carmelo Anthony a finalement suivi ses copains chez Mickey et comme les deux cités plus haut, il a décidé d’arriver en forme pour la reprise de la saison. Le kebab, c’est fini, Anthony est passé à la salade verte et aux tomates. Ce dernier semble bien svelte sur les photos et vidéos qui ont tourné sur les réseaux sociaux. Hello Slim Melo !

Sacré choc de voir l’ailier des Blazers aussi fit. Car depuis son arrivée en 2003, on avait l’habitude de voir l’ancien des Knicks avec un peu de gras. Rien de catastrophique au point de l’empêcher de devenir l’un des marqueurs les plus prolifiques de l’histoire, mais disons qu’il n’a jamais été un drogué de la salle de sport. Là, on se demanderait presque si le poto de LeBron n’a pas arrêté totalement de se nourrir. Les tresses manquent à l’appel, dommage on aurait pu retrouver le jeune Carmelo de Denver. Demande des Blazers ? Choix personnel ? Mystère et boule de gomme mais ce qui est sûr, c’est que cette transformation physique n’est pas tombée du ciel. 

« Je fais de l’exercice tous les jours. Je m’entraîne tous les jours, que ce soit au gymnase, dans mon garage, au parc. […] Je suis actif tous les jours » avait déclaré Melo il y a quelques semaines via CBS Sports.

Anthony est arrivé sur ses 36 ans. Moins de qualités athlétiques, l’heure du régime était peut-être arrivée pour atténuer les effets de l’âge sur son jeu. Cette perte de poids devrait lui permettre de retrouver son poste de prédilection à Orlando, c’est-à-dire à l’aile, où il devrait désormais évoluer en lieu et place de Trevor Ariza, alors que les intérieurs Jusuf Nurkic et Zach Collins vont eux retrouver les terrains. Visiblement, ce n’est pas pour lui déplaire (via NBC Sports).

« C’est une bonne chose de retrouver mon poste de prédilection, car je suis très à l’aise. J’ai fait ça toute ma vie. »

Côté Portland, le duo d’arrière Damian Lillard – C.J. McCollum aura besoin d’un Carmelo Anthony déchaîné en Floride. La qualification en Playoffs sera compliquée à aller chercher mais Slim Melo sera là pour faire des cartons… au scoring.

Source texte : Complex Sports / CBS Sports / NBC Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top