Nets

Wilson Chandler décide à son tour de zapper la fin de saison : un couteau-suisse en moins pour les Nets, et pas de manège pour les enfants

wilson chandler juin 2020

De toute façon, pas sûr qu’il aurait pu profiter du parc avec les gosses.

Source image : YouTube

Après l’annonce officielle de l’absence pour cette fin de saison des deux stars des Nets, KD et Kyrie, tout le monde à Brooklyn comptait sur la présence de ce bon vieux Wilson Chandler. Les fans de BK devront ronger leur frein puisque ce dernier a enterré à son tour leurs espoirs les plus fous.

La reprise de la saison approchant à grands pas, les acteurs de la Grande Ligue ont jusqu’à mercredi pour informer leur franchise de leur décision vis à vis d’un retour à la compétition dans la « bulle » d’Orlando. Le vétéran des Nets, Wilson Chandler, a ainsi communiqué son désir de rester auprès de ses proches pour les semaines à venir. Il est le cinquième joueur NBA à avoir fait part de son désir d’éloignement des parquets après Trevor Ariza, Davis Bertans, Avery Bradley et Willie Cauley-Stein. Avec cette annonce, un nouveau supporter de renom va donc s’ajouter à Jay-Z pour soutenir les Nets derrière son écran. Même si ses enfants auraient sûrement aimé profiter du parc d’à côté, Daddy a finalement préféré préserver sa famille :

« Aussi difficile que ce soit de ne pas être avec mes coéquipiers, la santé et le bien-être de ma famille doivent passer en premier. Merci à l’organisation des Nets pour sa compréhension et son soutien dans cette décision, et je surveillerai et encouragerai notre équipe à Orlando « .

Après avoir du passer les 25 premières rencontres de la saison en tribune suite à un contrôle anti-dopage positif, Wilson Chandler avait pu trouver sa place à 33 ans dans le roster de Kenny Atkinson, désormais… ex-coach des Nets. Avec son contrat vétéran d’un an signé l’an passé, son passage sous la tunique noire risque de n’avoir été qu’anecdotique, 35 petits matchs et puis s’en va. Ne laissant pas de statistiques monstrueuses derrière lui (seulement 5,9 points et 4,1 rebonds par match et 40,1% au tir). Et si… ce départ était l’occasion pour les pensionnaires du Barclays Center de faire main basse sur une pépite laissée libre ? Pépite ?.. Bien grand mot. En effet, c’est en fait Justin Anderson qui a été choisi pour occuper la place laissée vacante par Chandler, ce même JA qui avait déjà participé à trois matchs de saison régulière en janvier durant un contrat de dix jours. Wow. Plutôt bon en G League (20,6 points, 6,6 rebonds et 2,7 assists en 31 rencontres) où même un professeur de mathématiques peut faire carrière, il se contentera vraisemblablement de cirer le banc fin juillet offrant les minutes de notre ami Wilson à Taurean Prince et Rodions Kurucs par exemple.

Déjà privés de leurs superstars Kevin Durant et Kyrie Irving et du rookie prometteur Nic Claxton, les Nets vont donc devoir faire confiance essentiellement à Caris LeVert et Spencer Dinwiddie s’ils veulent espérer créer une giga surprise pendant le rush jusqu’au mois d’octobre. Et bon chance hein.

Sources : ESPN, Youtube

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top