Nuggets

Jamal Murray a faim et prévient les adversaires des Nuggets : « Nous savons que nous pouvons gagner le titre »

Jamal Murray 06/06/2020

L’ami Jamal devrait se ramener vénère à la reprise.

Source image : NBA League Pass

La saison NBA reprendra ses droits le 31 juillet, et s’il y a bien des garçons impatients de retrouver les terrains, ce sont les Nuggets. Sous l’impulsion d’un Jamal Murray affamé et d’un Nikola Jokic tout mince, Denver n’a « peur de personne ».

Il reste un peu moins de deux mois avant la reprise de la saison. Et certains n’ont pas attendu que la décision du 31 juillet soit officialisée pour pousser à la salle ou faire un régime sec. Parfois critiqué pour ses poignées d’amour et auteur d’un début de saison vraiment moyen, Jokic semble dans la forme de sa vie, parfait pour frapper fort à la rentrée. Et ça, son meneur Jamal Murray le voit bien. Lors d’un appel vidéo Zoom avec des journalistes de Denver, le Canadien annonce la couleur et promet du sale (via ESPN).

« Nous savons que nous pouvons gagner le titre. Joker et moi sommes à Denver depuis tout ce temps pour bosser. […] Nous avons prouvé que nous étions l’une des meilleures équipes année après année. Nous avons régulièrement battu de bonnes équipes. Nous n’aurions pas dû perdre contre Portland [l’an dernier en demi-finale de conférence, ndlr.]. Mais c’était plus de notre faute, notre inexpérience, et puis ils représentent une bonne équipe. Mais nous ne pensons pas qu’il y ait une équipe qui puisse nous battre dans une série de sept matchs lorsque nous jouons à notre meilleur niveau. »

Statement, comme on dit outre-Atlantique. C’est vrai que les Nuggets ont échoué de peu l’an dernier face aux Blazers – pourtant à leur portée – avec cette défaite à domicile lors d’un Game 7. Aujourd’hui troisième à l’Ouest, Denver est d’après le classement l’outsider numéro 1 derrière les Clippers et les Lakers, favoris pour aller en Finales NBA. Mais pas de quoi impressionner l’ami Jamal, qui prévient tout son monde de l’arme atomique que possèdent les Nuggets : un Nikola Jokic plus en forme que jamais. Un argument de… poids.

« Hey, Joker a obtenu un petit ‘four pack’, j’adore ça. Rappelez-vous, durant mon année sophomore, à quel point Joker était mince. On le voyait prendre du poids. Il a vraiment pris et ensuite, il a tout fait disparaître. C’est un peu bizarre de le voir comme ça, il est beaucoup plus athlétique, il bouge beaucoup mieux. »

Tu m’étonnes. Denver avait craqué par son manque d’expérience dans les Playoffs en 2019. Aujourd’hui, les Nuggets n’ont plus d’excuse et devront faire au moins aussi bien que l’année dernière. Puis on a tellement hâte de voir le Joker avec plus de cheveux que de kilos, en train de se la jouer passeur magique et artilleur à 3-points. La clique de Murray a-t-elle les armes pour aller chercher la bagouze ? Dans un tel contexte, le collectif hyper huilé de la franchise pourrait bien devenir très relou pour les gros poissons de l’Ouest. Autour du duo Murray – Jokic, Gary Harris, Will Barton, Paul Millsap, Jerami Grant sont des poils à gratter et pourraient faire mal.

Jamal Murray est confiant. Pas la première fois qu’on entend ce genre de discours, mais les Nuggets ont un réel coup à jouer avec un nouveau Joker dans leur poche. Après les paroles, on attend sagement les actes vers septembre et les Playoffs.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top