News NBA

Les joueurs auront droit à un fan club restreint à Orlando : trois membres de la famille max, RIP les familles recomposées

Disney 21/05/2020

Va falloir faire des choix…

Source image : YouTube

Alors que les proprios et les joueurs viennent d’approuver le plan de reprise de la NBA, on vient également d’avoir quelques précisions sur le nombre de personnes qui pourront intégrer la fameuse bulle de Disney au cours des prochains mois. Une info importante, notamment par rapport aux familles des joueurs.

1 600. C’est visiblement le nombre qu’il ne faudra jamais dépasser à Orlando. D’après Adrian Wojnarowski d’ESPN, 1 600 personnes au maximum devraient effectivement pouvoir se retrouver sur le campus où se déroulera la fin de la saison NBA. C’est ce qui est prévu et ça suppose un comité restreint autant pour les équipes NBA qu’au niveau des familles des joueurs. Entre les basketteurs, leurs coachs et les membres du staff, chaque franchise devrait être limitée à 35 personnes au total, alors qu’une équipe se déplace habituellement à 50 en temps normal. Le nombre 35 avait déjà été mentionné il y a quelques semaines et ce n’est donc pas vraiment une surprise. Cependant, concernant les familles des joueurs, ça restait assez flou. On savait que la NBA ne voulait pas isoler les joueurs de leurs proches pendant de longues semaines, et la Ligue réfléchissait donc à un moyen pour accueillir les familles tout en limitant au mieux les risques liés au coronavirus. Si l’on en croit Woj, les familles des joueurs devraient pouvoir débarquer après le premier tour des Playoffs (c’est-à-dire quand il ne restera plus que huit équipes en jeu), avec trois membres max par joueur à la fois. D’après Shams Charania de The Athletic, il pourrait y avoir quelques exceptions mais il n’a pas donné plus d’infos à ce sujet.

On sait par contre grâce au Woj que les joueurs et les membres de leur famille ne pourront pas profiter des attractions que propose le complexe, car ils seront séparés des visiteurs. Interdiction de sortir de la bulle. Aucune chance donc de voir Jared Dudley faire les montagnes russes avec Dion Waiters à côté de lui. C’est dommage mais il faut évidemment limiter au maximum les risques afin que cette fin de saison pas comme les autres puisse se dérouler du mieux possible. De plus, les proches des joueurs qui arriveront dans la bulle vont probablement devoir passer par une période de quarantaine de sept jours. C’est Marc Stein du New York Times qui l’indique, en précisant tout de même que toutes ces restrictions citées sont des éléments qui restent en phase de négociations. En effet, même si un plan de reprise vient d’être approuvé par les différentes parties, il reste encore pas mal de sujets à discuter. Comme annoncé par The Athletic, la NBA et la NBPA vont beaucoup échanger lors des semaines à venir concernant notamment les mesures liées à la santé et la sécurité, ainsi que sur la saison 2020-21.

1 600 personnes au max dans la bulle, 35 membres par équipe, trois proches par joueur, on commence à y voir plus clair concernant le nombre de personnes autorisées à intégrer le complexe de Disney. Pratique d’un côté, car on va pouvoir découvrir qui n’est pas indispensable.  

Source texte : ESPN / The Athletic / New York Times

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top