Mondial

Giannis Antetokounmpo échangerait son titre de MVP contre une Coupe du Monde : les titres avant tout pour le Greek Freak

Giannis Antetokounmpo

N’oubliez pas la Grèce cet été, Giannis est là.

Source image : YouTube/Bleacher Report

La Coupe du Monde approche doucement et c’est le moment d’avoir un peu plus de news sur l’événement. Pendant que tous les pays commencent à bien se préparer pour la compète, Giannis Antetokounmpo est prêt pour aller chercher sa coupe, quel que soit le prix à payer. La machine va s’activer très vite et on peut s’attendre à de grosses perfs du coté du MVP.

À 24 ans, le joueur des Milwaukee Bucks sait que l’été va être agité. La Coupe du Monde en Chine va lui permettre de laisser son empreinte au niveau international après avoir dominé la NBA la saison dernière. Ce ne sera pas facile en tant que MVP et tête d’affiche de tout un pays car ça fait pas mal de pression sur les grosses épaules du numéro 34. Mais les défis, il aime ça et il est prêt à tout pour emmener son équipe nationale le plus haut possible.

« J’échangerais mon titre de MVP contre une médaille d’or en Chine » a-t-il déclaré via le site officiel de la FIBA.

Ça en dit long sur les ambitions du joueur. Échanger un titre de MVP contre une médaille d’or à la Coupe du Monde, pas tout le monde serait capable de le faire. Giannis a encore quelque chose à aller chercher pour sa salle des trophées, en plus du titre NBA. Attendez-vous à voir le Freak dominer les matchs, et sortir ses très longs segments en contre-attaque parce que le gars a vraiment l’air d’y croire pour son pays, auquel il est très attaché.

Gagner pour les Bucks c’est très bien, mais gagner pour sa nation, c’est spécial. Et la Grèce ira en Chine avec l’envie d’aller loin. Rivaliser avec les meilleures équipes d’Europe et pourquoi pas aller se frotter aux monstres américains (au final ils ne seront pas les monstres qu’on attendait, mais quand même), voici le plan. D’abord, les Grecs devront affronter le Monténégro, le Brésil puis la Nouvelle-Zélande au sein de leur groupe, et celui qui porte le numéro 34 aura à cœur de faire de grandes choses pour son pays :

« C’est toujours spécial de jouer pour son équipe nationale. Quand tu commences le tournoi et que tu entends l’hymne national, les émotions sont indescriptibles. Et après le premier panier, les premières actions, c’est une expérience incroyable à chaque fois, je me sens fier comme si c’était la première fois. Ce que la victoire procure avec l’équipe nationale est incroyable, et comme je l’ai déjà dit je ferai toujours partie de l’équipe, tant que je suis en forme comme cet été. »

Et ce sera avec ses deux frères dans le roster, Thanasis et Kostas, que le franchise player des Bucks s’envolera en Chine. Giannis sera forcément un joueur majeur dans la compétition, sans doute plus que n’importe quel joueur américain étant donné qu’il sort d’une saison calibre MVP avec 27,7 points, 12,5 rebonds et 5,9 assists par match. Si son pays au maillot bleu et blanc fait forte impression dans cette Coupe du Monde, le Greek Freak fera partie des grands favoris pour succéder à Kyrie Irving en tant que meilleur joueur de la compétition.

Giannis Antetokounmpo se prépare pour la Coupe du Monde avec la volonté de tout faire péter en Chine. Encore une déclaration qui va nous donner envie d’avancer le temps jusqu’au 31 août, date du début de la compétition.

Source texte : FIBA

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top