Celtics

Enes Kanter vise le titre avec les Celtics : comme ça il aura une belle bague à montrer le jour du retrait de son maillot au TD Garden

Enes Kanter

On fait les comptes ensemble en juin prochain, Enes ?

Source image : YouTube

Arrivé à Boston cet été, Enes Kanter est une belle pioche pour les Celtics qui ont autrement vécu une offseason bien compliquée en perdant, entre autres Kyrie Irving, Al Horford et Marcus Morris. Pourtant, le Turc arrive bien dans le Massachusetts avec beaucoup de confiance envers sa nouvelle team. Son ambition ? Remporter un titre à Beantown alors il ne va pas falloir se mettre à bégayer quand il finira MVP des Finales le Nenes.

Depuis son arrivée, l’ancien Stache Bro profite de chacune de ses sorties médiatiques pour sortir des grosses punchlines. Sa première conférence de presse avec la Maison Verte est d’ores et déjà rentrée dans la légende puisqu’il y a annoncé qu’il souhaitait que son numéro 11 soit retiré par les C’s à l’issue de son séjour dans la Massachusetts. Alors, c’est bien mignon tout ça mais vu le bordel que c’est au plafond du TD Garden, si l’on commence à retirer les maillots des gars qui passent deux ans là-bas, plus personne n’aura de numéro dans le dos aux Celtics d’ici cinq ans. Mine de rien, ils ont déjà retirés 22 numéros, un record en NBA. Autre chose que les Celtics ont en plus grande quantité que les autres franchises, les titres. Et quand il s’agit de cela, Kanter est bien détèr à ramener une 18ème bannière à Beantown. C’est ce qu’il a expliqué à Ben Weinrib de Yahoo Sports.

« Je suis venu ici pour gagner un titre. L’équipe est vraiment jeune et on a un groupe de gars géniaux. J’ai le sentiment qu’on peut battre n’importe qui sur n’importe quel terrain. On doit juste rester soudés et prendre du plaisir sur le terrain, cette saison va être très excitante. »

Euh, quelqu’un lui a dit ? Il est au courant ? Il sait que les Celtics viennent de perdre leurs deux leaders pendant la Free Agency ? Non parce que ce n’est pas que l’équipe soit devenue dégueux mais parler de Boston comme d’un contender pour le titre 2020, c’est un peu, beaucoup présomptueux. On aime bien Kemba, les jeunes avec Brown et Tatum, leur Draft avec Edwards, Waters, Langford et Williams plus la signature de Tacko Fall c’est sympa mais ça ne fera pas peur à des Sixers ou des Bucks pour ne citer qu’eux. Maintenant, on connaît la magie de Brad Stevens qui fera tout pour faire mentir les détracteurs des Celtics. Cependant, pour l’instant on a du mal à prendre Enes au sérieux. En tout cas, du sérieux , il y en a dans son éthique de travail puisqu’il a pris à cœur les remarques de Danny Ainge concernant son jumpshot et a déjà commencé à bosser durement cet aspect de son jeu cet été.

Enes Kanter est du genre confiant… parfois un peu trop même. Les Celtics vont être sympas à regarder cette saison mais de là à les annoncer comme un contender au titre, il y a il y a un pas qu’il vaut mieux ne pas franchir dans la offseason histoire de ne pas passer pour une buse en avril prochain.

Source texte : Yahoo Sports

2 Commentaires

2 Comments

  1. Alceste Poquelin

    29 juillet 2019 à 18 h 59 min at 18 h 59 min

    Ca tchatche beaucoup. Va falloir assurer sur le terrain après. Pas envie de revivre la même saison.

  2. Enrico

    30 juillet 2019 à 14 h 49 min at 14 h 49 min

    Bucks et Sixers ont beaucoup perdu en talent et profondité de roster… De plus les Sixers ont gaspillé la free agency en donnant 100 mlns à Horford quand il y avait des joueurs plus jeunes et performantes que lui.
    Pour les Bucks je reste curieux de voir Dante Di Vincenzo…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top