One-on-One

C’est l’heure de faire le point sur Kawhi Leonard : toutes les dernières infos en attendant sa décision, c’est par ici

Kawhi Leonard

Voilà, comme ça vous savez tout en attendant la décision de Kawhi dans trois semaines…

Source image : NBA League Pass

On attend, encore et toujours. Alors que la période moratoire se termine le 6 juillet, Kawhi Leonard n’a pas encore pris sa décision et tient ainsi toute la NBA en otage. On essaye tous de voir des petits signaux pour deviner sa prochaine équipe mais peu de choses filtrent et le suspense reste donc entier. Du pur Kawhi. Du coup, la meilleure chose à faire, c’est un point complet avec ce qu’on sait à l’heure de ces lignes. Comme ça vous savez tout. 

On est tous accrochés à nos téléphones. On est tous là sur les réseaux pour surveiller l’actualité autour de Kawhi Leonard. On attend tous cette fameuse notification d’Adrian Wojnarowski ou de Shams Charania annonçant la décision du dernier MVP des Finales. Ça fait des jours qu’on patiente, et ça commence à faire long, très long. Certains pensaient que le 4 juillet allait être la bonne date, d’autres étaient optimistes pour le vendredi 5 mais finalement, on est encore là comme des cons à ne pas savoir. Résultat, la NBA est aujourd’hui paralysée à cause de cette situation. Certains joueurs attendent de voir ce que va faire Kawhi avant de prendre leur décision (coucou Danny Green) tandis que les franchises qui sont potentiellement en capacité de signer la superstar ne peuvent pas vraiment bouger à l’heure actuelle. En d’autres termes, Leonard représente ce domino qui refuse de tomber pour l’instant. Dès qu’il aura fait son choix, les choses vont à nouveau se débloquer mais c’est assez calme autour de la ligue en ce moment. Le calme avant la tempête en quelque sorte, même si la plus grosse tempête est déjà passée en tout début de free agency. C’est finalement une situation qui contraste assez bien avec la folie des premiers jours, où les signatures se sont accumulées en un temps record avec des breaking news de partout. Les grands noms du marché n’ont pas perdu de temps pour prolonger ou changer d’équipe mais justement, Kawhi lui prend son temps, dans son coin, sans rien laisser apparaître. Bref, il est fidèle à lui-même, alors qu’on est tous là en sueur.

Dans cet article, on ne va pas spéculer sur la future décision de Kawhi mais on va plutôt faire un point complet sur ce qu’on sait vraiment. Parce que bon, de toute façon, c’est quasiment impossible de se positionner vu la manière dont se déroule cette situation. Ce qu’on sait, c’est que Leonard a bien rencontré cette semaine les trois équipes qui sont en course pour le signer, à savoir les Clippers, les Lakers et les Raptors. Il a d’abord eu un entretien avec les deux franchises de Los Angeles, puis avec celle de Toronto, qui est passée en troisième position histoire de pouvoir laisser la dernière impression. D’après Chris Broussard de Fox Sports, la rencontre entre Kawhi et les Dinos aurait été particulièrement positive, avec notamment l’implication de Drake qui serait prêt à faire une place à Leonard sur son label OVO Sound. Rien que ça ! Et puis il y a eu pas mal de rumeurs disant qu’une prolongation de la superstar à Toronto était quasiment actée. Sauf que Cris Carter (également de Fox Sports), qui est proche du camp Kawhi et qui est peut-être l’homme à suivre en priorité dans cette situation, a indiqué que tout restait possible et que chaque franchise avait encore ses chances. Les Raptors ont gagné la confiance de Leonard cette saison, notamment sur le plan médical, et ont bien évidemment réussi à rafler le titre NBA. Aux Lakers, il peut former un Big Three monstrueux avec LeBron James et Anthony Davis et ainsi maximiser ses chances pour gagner le plus de bagues possible, tout en étant dans sa ville natale. Et concernant les Clippers, ils ont aussi l’avantage d’être basés à L.A. et ont montré qu’ils étaient une franchise solide, avec de l’avenir, qui peut faire du bruit avec l’ajout potentiel de Leonard.

Autre élément que l’on sait dans cette histoire, et qui vient de tomber, concerne la durée du prochain contrat de Kawhi. Il y a eu quelques bruits de couloir concernant la signature d’un contrat court sur deux ans (probablement avec les Raptors), afin de toucher le fameux bonus après dix années dans la ligue et ainsi repartir avec le pactole en 2021. Vous pouvez oublier ce scénario-là. Leonard veut un contrat long tout de suite, point barre, c’est-à-dire sur quatre ou cinq saisons. C’est encore une fois Cris Carter qui a annoncé cette information-là vendredi. Ça sera quatre ans s’il décide de bouger de Toronto et cinq s’il choisit de prolonger au Canada. Parce que oui, les Dinos ont un avantage sur ce point-là. En effet, comme les Raptors possèdent les Bird Rights du joueur, ils sont les seuls à pouvoir proposer un contrat max sur cinq ans d’un montant de 190 millions de dollars. Toutes les autres franchises sont « limitées » à quatre ans et environ 140 millions. Cette différence de 50 millions peut être déterminante… ou pas. On ne sait pas si Kawhi accorde beaucoup d’importance à cette fameuse cinquième année de contrat mais c’est en tout cas un plus pour Toronto sur le papier. La volonté de Leonard pour signer un contrat long dès maintenant n’est pas vraiment surprenante quand on connaît l’histoire récente du bonhomme. Il y a eu cette saison à seulement neuf matchs aux Spurs, qui a provoqué le divorce entre le joueur et la franchise de San Antonio, et la campagne 2018-2019 a notamment été caractérisée par le load management visant à ménager au mieux le numéro 2. S’il signe un contrat max sur quatre ou cinq ans cet été, il sécurisera son avenir sur le plan financier et sera donc à l’abri en cas de grosse blessure.

Enfin, il y a un dernier élément à prendre en compte et dont on ne parle pas beaucoup. Mais ça concerne uniquement les Lakers. Pour rappel, la période moratoire se termine le 6 juillet, c’est-à-dire que les accords de ces derniers jours pourront être finalisés à partir de ce moment-là. Et parmi eux, il y a le transfert d’Anthony Davis vers les Lakers, qui implique plusieurs franchises (directement et indirectement) avec évidemment les Pelicans et notamment les Hawks. D’après Bobby Marks d’ESPN, le plan pour Los Angeles, c’était de signer d’abord les agents libres, comme Kawhi Leonard, avec les 32 millions de cap space, avant de finaliser le trade d’AD. Mais là, si le dernier MVP des Finales attend encore longtemps, les Lakers ne vont pas pouvoir repousser ce transfert car les autres équipes impliquées n’ont pas l’intention de patienter étant donné qu’elles comptent bien récupérer leurs rookies pour les faire jouer à la Summer League de Las Vegas. Du coup, Los Angeles risque de devoir officialiser le transfert avant la décision de Leonard, et perdra ainsi la marge salariale pour signer un contrat maximum. Cette dernière passera de 32 à 27 millions de dollars une fois tous les joueurs échangés. Globalement, si Leonard signe aux Lakers avant le trade de Davis, il pourra obtenir un contrat de quatre ans pour 138 millions. Par contre, si c’est après le trade du monosourcil, ça sera « seulement » 127 millions sur la même durée. Bon, 11 millions de différence, c’est pas la mort non plus mais c’est un aspect non négligeable. 

Voilà, on en est là aujourd’hui sur le cas Kawhi Leonard. Maintenant, il n’y a plus qu’à patienter. Allez, courage, ça va venir bientôt les amis. 

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top