Sixers

Les Sixers prêts à collaborer avec les Rockets pour Jimmy Butler : laisser filer Buckets sans contrepartie, non merci

Jimmy Butler

La porte vient d’être ouverte…

Source image : Youtube

Il fait beau, on a chaud, on ne tourne plus qu’à l’eau et on pourrait bien assister à un move de dingo. Les Rockets ont toujours Jimmy Butler dans le viseur, et s’il semblait jusqu’à présent compliqué de voir les Fusées s’offrir les services de JB, tout est peut-être en train de changer. Les Sixers seraient effectivement prêts à collaborer pour mettre en place un sign-and-trade autour de leur ailier, histoire de ne pas se retrouver totalement déplumés si jamais il décidait par lui-même de se barrer. 

Plus les jours passent, moins on sait où donner de la tête en ce qui concerne le dossier Jimmy Buckets du côté des Rockets. La situation est compliquée depuis quelques temps chez les Texans, mais l’objectif reste de gagner, et pour cela, Daryl Morey est prêt à tout pour attirer le meilleur ami de KAT dans ses filets. Le problème, on le sait, c’est que le contrat claqué de Chris Paul les finances de Houston rendent l’opération particulièrement difficile à effectuer. Mais si l’on en croit Sam Amick de The Athletic, il y aurait tout de même moyen que quelque chose se mette en place . En effet, Philly serait prêt à jouer le jeu du sign-and-trade avec Daryl Morey et compagnie pour s’assurer de ne pas laisser filer le produit de Marquette sans contrepartie lors de la free agency. Forcément, ça serait embêtant de voir un joueur pour qui vous avez dû lâcher deux bons éléments faire ses valises quelques mois seulement après son arrivée. Pour s’offrir les services de JB en novembre dernier, le front-office de Philadelphie n’avait effectivement pas hésité à gentiment pousser Robert Covington et Dario Saric vers la sortie, eux qui faisaient pourtant partie intégrante de la rotation du coach Brett Brown. Résultat ? Le push de Joel Embiid et ses potes en Playoffs ne s’est pas vraiment terminé comme espéré, et l’ancienne grande gueule des Wolves pourrait bien se dire que l’herbe est plus verte ailleurs cet été. Ah là, tout de suite, ça peut donner envie de négocier.

Bon, les Sixers sont donc ouverts aux discussions, mais cela ne veut pas dire pour autant qu’ils ne vont pas proposer à JB une prolongation XXL. On le sait, Elton Brand et compagnie souhaitent continuer l’aventure avec Jimmy, et pour cela, ils devraient lui proposer un contrat max de 190 millions de dollars sur cinq ans dès l’ouverture de la free agency. On imagine mal quand même l’ancien Bull refuser cette offre pour se casser ailleurs, mais si c’est le cas, le pari fait au mois de novembre s’avérerait être un bel échec du côté de Philadelphie. Vous l’avez compris, les 76ers veulent à tout prix éviter ce scénario, et c’est bien pour cela qu’ils écoutent plus ou moins attentivement les propositions faites par les Rockets, avec comme volonté de récupérer notamment quelques futurs premiers tours de Draft. Aussi petite soit-elle, une fenêtre de tir vient donc de s’ouvrir pour Houston, et on peut bien évidemment compter sur Daryl Morey pour exploiter pleinement cette opportunité. Bah ouais, ce n’est pas tous les jours qu’on peut s’offrir un Big Three composé d’un barbu, d’un loser et d’une grande gueule. Plus sérieusement, les Sixers ont toujours les cartes en main pour le moment, mais une chose est sûre, ce dossier devrait continuer de nous faire pas mal transpirer.

Houston peut donc commencer à rêver, même si on est encore loin d’un potentiel sign-and-trade. Philly n’a évidemment pas envie de perdre Jimmy Butler contre rien du tout, et préfère donc rester à l’écoute. En attendant, on peut s’attendre à ce que les Fusées fassent le forcing sur ce dossier.

Source texte : The Athletic

1 Comment

1 Comment

  1. Quentin

    28 juin 2019 à 22 h 41 min at 22 h 41 min

    Dommage que vous ne parliez pas des potentiels trades qui pourraient s’appliquer ici, que propose Houston dans un tel scénario ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top