Apéros TT

Boston Celtics : saison ratée, Playoffs claqués, attention cet été ! Apéro TrashTalk

C’est officiel depuis hier, Boston n’atteindra pas les finales de Conférence une troisième saison consécutive. Logiquement éliminés par les Bucks de Giannis Antetokounmpo, la Green Nation va devoir se poser les questions qu’il faut durant l’été et il fallait qu’on en parle.

Si vous aimez débattre, les triangles et prendre l’apéro, c’est ICI qu’il faut vous abonner !

Le sweep contre les Pacers au premier tour n’avait pas franchement réussi à les positionner en favoris de cette deuxième série de Playoffs et l’illusion du Game 1 n’a finalement duré qu’un match. Comme très souvent en NBA, une saison régulière médiocre ne donne pas de gros miracles au printemps. On en a une preuve de plus cette année avec les Celtics qui n’ont jamais répondu totalement aux attentes placées en eux cette saison. Malgré un effectif pléthorique, le plus talentueux qu’il n’a jamais eu sous ses ordres, Brad Stevens n’a même pas réussi à faire aussi bien que les années précédentes. Le coach a levé la main pour s’excuser mais il faudra également évoquer le leadership de Kyrie Irving qui pose question depuis déjà quelques temps, ainsi que la free agency où il devrait se passer des choses dans le Massachusetts dans les prochains mois.

Le mode d’emploi ? Il est le même que pour toute autre vidéo : on clique, on écoute, on regarde et si on est chaud, on commente !

Source image : montage pour TrashTalk par Léonce Barbezieux

2 Commentaires

2 Comments

  1. Garnettforever

    10 mai 2019 à 16 h 13 min at 16 h 13 min

    Adresse suspecte, deux meneurs (KI et Rozier) qui dribblent trop longtemps, peu de paniers faciles, des passages à vide hallucinants avec des avances de +28 contre les Clippers, de +18 contre les Lakers qui se transforment en défaites au TDGarden, la saison régulière était déjà très moche (je précise avoir vu en entier les 82 matches). Se faire sortir par le N°1 n’est pas étonnant, ce qui l’est c’est la manière avec 4 blow-out dans lesquels à l’entrée du 4ème 1/4 temps il n’y avait plus rien à espérer. Qui doit endosser la responsabilité de ce fiasco : LE PATRON. Le coach est honnête, il se met en avant, mais celui QUI VOULAIT ETRE LE PATRON, qui ne parle que de sa gueule n’y serait pour rien ?
    « Quand il rentre dans le vestiaire, il aspire tout l’air de la pièce. Et tu ne sais jamais à quel Kyrie tu vas avoir affaire. » Un membre de la franchise interrogé par Goodman ou bien : « Tout le monde respecte son talent. Mais c’est difficile de jouer avec lui. Tout tourne autour de lui. » Un joueur des Celtics à Jeff Goodman plus tôt cette saison (source BasketInfos). Au vu de sa prestation personnelle catastrophique et d’une influence néfaste sur l’équilibre de l’équipe, il me semble que la décision s’impose de le laisser aller briller de mille feux chez les Knicks ou qui voudra de lui ! Go Celtics !

    • Hamid Felahi

      12 mai 2019 à 6 h 05 min at 6 h 05 min

      Lakers avec davis DMC LBJ Irving et les angelinos se batterons pour le titre a coup sûr mais pour recruter c’est trois All-Stars va falloir sortir la planche à billets et j’ai oublié un dernier free agent KD ou klay Thompson voir draymon Green histoire de faire baisser la concurrence des dubs

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top