Shaqtin a Fool

Shaqtin’ A Fool : Giannis Antetokounmpo est en train de faire la plus grande collection de briques du Wisconsin

Si tout est permis le vendredi, ça n’est absolument pas grâce à Arthur ni Claudia Tagbo mais bien évidemment grâce à Shaquille O’Neal. Son Shaqtin’ A Fool hebdomadaire est désormais attendu de pied ferme par toute une communauté voulant se taper des barres avant le week-end et, bonne nouvelle d’ailleurs, le week-end pointera bientôt le bout de son nez. Alors keep cool, on s’occupe de votre premier cadeau.

Grosse semaine en NBA avec la trade deadline et le All-Star Game qui approche, mais en attendant le break du week-end prochain, les joueurs continuent d’accumuler les grosses boulettes. Le florilège de cette semaine commence par Mario Hezonja, auteur d’une perte de balle qui se transforme en… passe dans le dos pour personne. Le désespoir est total chez les Knicks cette saison, ils méritent un Shaqtin’ à eux seuls. On poursuit avec Klay Thompson qui vient de dévoiler son terrible secret : le handle, ce n’est pas vraiment sa spécialité. Seul en contre-attaque, il n’a pas pu aligner trois dribbles sans perdre la balle et glisser. Contente-toi de tirer du parking Klay, c’est pour le bien de tout le monde. Ensuite, un grand habitué de la rubrique hebdomadaire revient : Lance Stephenson. Born Ready n’a pas été tendre avec le rookie des Lakers Moe Wagner en lui arrachant un rebond des mains et le faisant tomber au sol dans le même temps. Le meilleur pitre de toute la Ligue ne va même pas prendre la peine de relever son camarade, bel esprit. Ah oui, il a bien entendu perdu le ballon sur l’action, sinon ça ne serait pas drôle. Le Showtime est de retour à L.A., LeBron n’en revient pas. Enfin, on se quitte avec le Greek Freak qui enchaîne les briques. C’est bien beau de claquer des 3 sur 3 de loin, mais le Shaq n’oublie pas les deux énormes air-balls envoyés face aux Wizards et aux Nets plus tôt dans la semaine. Il faudrait peut-être lui rappeler que le but du jeu est le même qu’il soit derrière l’arc ou pas : il faut mettre la baballe dans la panier, parce qu’en balançant des parpaings comme ça on a l’impression qu’il comptait assassiner Bradley Beal.

Allez, c’est tout pour cette semaine et c’est déjà pas mal, vous pouvez reprendre une activité normale, comme manger du Nutella avec les doigts.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top