Mavericks

Le fan des Mavericks qui avait insulté Patrick Beverley interdit de stade : Dallas veut éduquer ses supporters

Mark Cuban

Même le trashtalking a ses limites…

Source image : YouTube

Même le trashtalking a ses limites et Don Knobler, fan assidu des Mavericks, l’a appris à ses dépens puisqu’il a été interdit de stade jusqu’à la fin de saison pour avoir insulté Patrick Beverley lors de la réception des Clippers le mois dernier.

Dans la nuit de mardi à mercredi, Patrick Beverley a joué 35 minutes lors de la défaite des Clippers à Dallas. C’est beaucoup plus que lors de son précédent déplacement à l’American Airlines Center le 3 décembre puisqu’il n’avait passé que 17 minutes sur le terrain ce soir là. En cause, son exclusion à la suite d’un lancer de balle en direction d’un spectateur qui lui avait également valu une amende de 25 000 dollars de la part de la NBA. Le meneur s’était plaint après la rencontre d’avoir reçu des insultes de façon répétées en provenance du fan des Mavs qu’il avait visé et avait tenté d’expliquer son geste dans une déclaration aux médias.

« Je l’ai dit aux arbitres, je l’ai dit à la sécurité. Je veux dire, je n’ai jamais été exclu d’un match depuis que je suis en NBA. Vous savez, je joue dur mais je joue dans les limites bien sûr. Je joue dans les règles, évidemment. Je n’ai jamais été exclu durant ma carrière en NBA, pourtant je ne suis plus un jeune. J’ai des valeurs. Bien sûr, Dieu passe avant tout mais la famille vient juste après pour moi et je m’en tiens fermement à cela.

Simplement, je peux accepter les ‘va te faire enculer Beverley’, les ‘va te faire enculer Pat’, mais pas au-delà de la ligne rouge que représente ma mère, toute personne qui me connait, mec, sait que je suis un gars qui fait passer la famille en premier, et il y a certaines choses qui sont inacceptables. Après que je l’ai dit aux arbitres, je l’ai dit à la sécurité, la sécurité de Dallas en l’occurrence, je l’ai dit à chacun d’eux et encore une fois, il l’a répété. Donc si personne ne va contrôler les fans, que sommes nous supposer faire en tant que joueurs ? »

Patoche a visiblement été entendu par la direction des Mavericks car ils ont décidé d’interdire de stade le fan en question jusqu’à la fin de la saison après qu’une enquête menée en interne ait confirmé ses propos. On ne peut que saluer cette initiative qui est malheureusement trop rarement prise par les franchises faisant face à genre de débordements. Que le public en bord de terrain puisse chambrer les joueurs est tout à fait normal mais quand cela vire au torrent d’insultes, ce n’est plus acceptable. Évidemment, la réaction du joueur des Clippers n’était pas appropriée mais face à l’inaction des personnes qui avaient la légitimité pour régler ce problème, il a accumulé une frustration qui a fini par déborder et c’est tout à fait compréhensible. La NBA prend généralement le parti de défendre le public dans ce genre de situation en sanctionnant systématiquement les joueurs concernés mais cela n’est juste que si les fans qui ont causé le trouble le sont aussi. Si rien n’est fait en ce sens, on continuera assurément à voir des incidents de ce type se produire et l’image de la ligue, si chère à Adam Silver, en sortira forcément dégradée.

Dans l’intérêt des joueurs comme dans celui du business de la NBA, les altercations avec le public doivent être limitées autant que possible. La décision du management des Mavericks de suspendre le fan qui avait insulté Patrick Beverley va en ce sens et c’est un exemple à suivre pour les autres franchises.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top