Bulls

Rumeur autour d’un possible échange Jabari Parker – Enes Kanter : qui a demandé un trade foireux ?

Jabari Parker

Ça, c’est le genre de transfert qui fait rêver !

Source image : YouTube

Après les déclarations d’Enes Kanter concernant la lassitude qu’il éprouvait actuellement aux Knicks à cause des défaites, le Turc se retrouve dans plusieurs rumeurs de trade depuis quelques jours. La semaine dernière, un possible transfert du côté des Kings en échange de Zach Randolph était évoqué. Cette semaine, c’est avec Chicago que les Knicks négocient, les Taureaux étant bien décidés à se débarrasser de Jabari Parker.

Depuis la mise au placard de Jabari à la mi-décembre, la franchise de l’Illinois essaye de trouver un moyen pour se débarrasser de son joueur. Et justement, sa prochaine destination est peut-être liée à Enes Kanter, dont la relation avec les Knicks semble rompue. Il y a un mois déjà, la franchise de New York avait manifesté un certain intérêt pour le deuxième choix de la Draft 2014. Il semble donc que cet intérêt pour le joueur (et sa situation contractuelle) soit toujours présent et que Scott Perry serait disposé à envoyer son pivot en échange. Pour l’instant, les négociations semblent cependant compliquées car l’intervention d’une troisième franchise serait nécessaire, étant donné que les Bulls ne seraient pas forcément chauds à l’idée de récupérer Kanter dans la transaction. Les Kings, déjà intéressés par une éventuelle venue de l’ancien du Thunder en échange de Zach Randolph, étaient donc les candidats pressentis pour faire en sorte que la transaction soit possible. Mais pour l’instant, rien de concret. Difficile donc de penser que cet échange puisse avoir lieu pour le moment. Ce qui est néanmoins certain, c’est que Jabari Parker comme Enes Kanter ne sont plus en odeur de sainteté dans leur franchise respective et cherchent donc désespérément un point de chute pour rebondir. L’ancien joueur des Bucks n’a joué que deux matchs depuis le 13 décembre dernier et fait partie des indésirables depuis l’arrivée de Jim Boylen sur le banc des Bulls. De son côté, Enes Kanter a clairement fait savoir qu’il voulait gagner des matchs et qu’il ne se voyait donc pas s’éterniser sous le maillot des Knicks.

Au niveau contractuel, les salaires de Kanter et Parker sont quasiment équivalents (18,5 millions de dollars pour le premier, 20 pour le deuxième). Du coup, l’aspect financier ne pose pas particulièrement problème. Sauf que le souci, comme dit au-dessus, c’est que les Bulls ne semblent pas intéressés par la venue du Turc. En effet, depuis le retour de blessure de Lauri Markkanen, la progression du rookie Wendell Carter Jr., sans oublier Cristiano Felicio, Bobby Portis et le vétéran Robin Lopez, leur secteur intérieur semble suffisamment fourni. Il faut donc de trouver une troisième franchise prête à faire partie du deal en récupérant Enes Kanter. C’est justement à ce moment que les Kings semblaient les mieux placés puisqu’ils s’étaient montrés intéressés à l’idée de récupérer l’actuel joueur des Knicks il y a quelques jours. Visiblement, aucun signal n’a été envoyé par la franchise de Californie pour le moment. Chicago et New York doivent donc faire le nécessaire pour soit trouver une autre franchise prête à négocier, soit convaincre les Kings en proposant une affaire susceptible d’arranger les trois parties. Les Taureaux semblent en tout cas disposés à régler le cas Jabari Parker au plus vite. Rappelons que dans le contrat de ce dernier, il y a une option d’équipe à 20 millions de dollars pour la saison 2019-20. Cela est évidemment tout bénef’ pour New York qui aura la possibilité de libérer le joueur et donc se débarrasser de son salaire en vue de la free agency 2019. Pour Jabari, une arrivée à New York lui permettrait peut-être de se relancer un peu afin de remonter sa cote, qui est au plus bas aujourd’hui.

Sacré bourbier que celui dans lequel est enfoncé actuellement Jabari Parker, lui qui est passé d’espoir de la NBA à Milwaukee à véritable pestiféré chez les Bulls. En tout cas, on a du mal à croire qu’un transfert vers les Knicks puisse réellement redonner de l’allant à sa carrière. Pour l’instant, rien n’est fait et rien ne presse, mais la trade deadline approche à grands pas…

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top