Knicks

Les Knicks seraient sur Jabari Parker : beh voilà, on l’a le nouveau Melo à New York

Jabari Parker
Source image : YouTube

Aujourd’hui totalement hors de la rotation des Bulls, Jabari Parker pourrait être appelé prochainement par des Knicks apparemment penchés sur son dossier actuellement : un petit transfert à venir…?

Quand Ian Begley parle des Knicks, on écoute. Le reporter américain, qui bosse notamment pour ESPN depuis quelques temps, est généralement solide lorsqu’il s’exprime sur la franchise de Gotham, et les derniers bruits de couloirs rapportés pourraient se confirmer dans les prochaines semaines si on en croit le rapport de Begley. En effet, les Knicks seraient aujourd’hui tentés par la piste Jabari Parker, sans avoir pris contact avec le joueur ou avec les Bulls pour autant. On parle d’un intérêt avant tout, ce qui veut dire qu’avant même de parler d’acquisition, il faut monter un deal. Oui, pour rappel, Parker n’est pas un agent-libre planqué dans la cantine du United Center, l’ailier ne joue certes pas assez avec les Bulls mais il est bien sous contrat à Chicago. Et pour le bouger, bonne chance. C’est pour deux saisons à 40 millions de dollars que Jabari a décidé de retourner l’été dernier dans sa région natale, avec une team option sur la campagne prochaine, de quoi installer tout de suite les bases dans quelconque négociation. Afin que les Knicks, potentiellement, le récupèrent, il faudra donc mettre du poids dans la balance afin que le transfert soit validé. Et ce ne sont pas les bonnes petites affaires qui courent les rues de New York, n’en déplaise à Steve Mills et sa clique. Le boss des Knicks va devoir être créatif s’il souhaite vraiment récupérer le joueur formé à Duke, en se basant sur des joueurs comme Courtney Lee ou Enes Kanter comme monnaie d’échange car leur salaire (13 et 18 millions) se rapproche de ce que touche Parker. Pour faire avaler la carotte aux Bulls, bon courage, aussi aveugles que soient Gar Forman et John Paxson. D’où le terme d’intérêt utilisé aujourd’hui, vu qu’il n’y a pas beaucoup de pistes encore sérieusement envisageables.

Tout ceci étant dit, on ne peut pas uniquement soupirer en voyant les Knicks se pencher sur un joueur comme Jabari Parker. Oui, il déçoit. Et oui, il aurait dû proposer mieux à Chicago. Et oui, il a tout à fait la gueule d’un joueur surpayé à New York. Mais quand on est en pleine reconstruction, ce qui est le cas de la franchise de NYC, il faut obtenir du talent facilement dès que possible, afin de voir qui peut coller au projet. Et un second choix de Draft qui a montré qu’il pouvait planter sa vingtaine de points par match, défense de merde ou pas, ça se tente. Le fit n’a pas marché à Chicago, et les raisons sont aujourd’hui connues. Peut-être que les choses seront similaires chez les Knicks en cas de transfert, c’est une piste à garder évidemment en tête. Seulement, garder les bras croisés et ne pas prendre de risque est une stratégie qui ne mène pas vraiment loin, surtout quand les pièces à échanger dans le deal sont bientôt en fin de contrat. Enes Kanter ? Free agent dans quelques mois. Courtney Lee ? Hors de la rotation et annoncé sur le départ depuis des semaines. Si le management de New York prend un gros risque en transférant une pierre précieuse contre Jabari Parker, là on pourra parler de belle connerie. Mais si le but est de tester l’ailier et d’avoir le droit de définir sa situation contractuelle cet été via la team option, alors pourquoi pas. New York est en clair manque de talent, les Bulls n’ont clairement pas envie de continuer de le faire jouer, il y a un pont à créer et surtout à surveiller d’ici la trade deadline.

Jabari Parker, qui a tout d’un bon petit Carmelo Anthony du pauvre jusqu’ici, pourrait se retrouver chez les Knicks avant le mois de février prochain. Foutez-lui un bandeau, offrez-lui des balles à mi-distance, et on aura droit à la plus belle nostalgie new-yorkaise dans les semaines à venir.

Source : Ian Begley – ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top