Equipes

Le Conseil de classe de la NBA, semaine #7 : le petit Brook Lopez nommé maçon de la semaine

Brook Lopez

Allez hop, douze heures de colle.

Source image : Youtube

Est-ce que vous vous souvenez de ces derniers jours d’école où les profs de TrashTalk vantaient les mérites des élèves de la NBA ? Cette époque où la plupart des bonnets d’âne étaient correctement rangés dans un placard au fond de la classe ? Autant vous le dire tout de suite, cette semaine de cours n’avait rien à voir avec les précédentes. Comme toujours, quelques lèches-cul étaient au rendez-vous mais on a surtout eu droit à une vague colossale de cancres. La dinde de Thanksgiving a-t-elle été difficile à digérer ? Dinde ou pas dinde, toujours est il que l’on ne va pas laisser passer un tel relâchement. Voilà le bilan du 7ème Conseil de classe de la NBA !

LES SURDOUÉS

#1. Kevin Durant

Stats contre le Magic lundi : 49 points, 6 rebonds, 9 passes, 48 % au tir, 4 sur 10 du parking

Appréciation : on est tous d’accord, Kevin est bien plus intéressant quand il se sert de son poignet pour livrer des dictées presque parfaites, plutôt que de sa bouche qu’il a tendance à ouvrir de manière peu pertinente. Impeccable aux cotés de Klay, l’artiste a excellé face aux gosses d’Orlando. Bien entendu, on gardera un œil sur Kevin lorsque son meilleur ami Draymond reviendra en cours. Hors de question que les deux chenapans se chamaillent jusqu’à ce qu’ils s’insultent devant tous leurs petits camarades. Même si ces derniers doivent bien se réjouir de voir les « big boss » se disputer… Il faudra cependant veiller à redistribuer le temps de parole, la maman du chef Curry va bientôt le renvoyer en classe.

Note : 17,5 / 20

#2. Enes Kanter

Stats face aux Grizzlies dimanche : 21 points, 26 rebonds, 3 passes, 56 % au shoot

Appréciation : tantôt assoupi la tête dans les bras, tantôt chef de groupe, Enes fait preuve d’une concentration et d’une assiduité en demi-teinte depuis la rentrée scolaire. Mais il faut reconnaitre que lorsque notre cher élève tout droit venu de Turquie tape du poing sur la table, tous les gamins de New-York suivent son exemple. Dimanche, (et oui, en NBA, on a école même le dimanche) Enes a été omniprésent ! C’est à peine s’il a laissé ses camarades répondre présent lors de l’appel. À répéter de manière plus régulière.

Note : 16 / 20

#3. Tobias Harris

Stats en moyenne sur la semaine : 25 points, 9 rebonds, 57 % de réussite

Appréciation : ce qu’il y a de génial avec cette classe de la NBA, c’est qu’elle est extrêmement varié. On peut y trouver ceux qui dorment pendant 48 min, ceux qui ont les doigts bien au fond de leur derrière mais qui ont 25/20 de moyenne, ceux qui dominent mais qui peuvent se laisser attirer par quelques bavardages, et puis il y a ceux qui travaillent dans l’ombre tout en livrant des devoirs impeccables. S’il y en a un qui rentre parfaitement dans cette case depuis le début de l’année scolaire, c’est bien Tobias. Tous les exercices sont rendus en temps et en heure, son comportement est irréprochable, Tobias est l’une des très bonnes surprises de ces deux premiers mois de cours. Compliments du conseil de classe.

Note : 15 / 20

LES CANCRES

#1. Robert Covington + Andrew Wiggins

Stats cumulées contre les Bulls samedi : 4 points, 7 rebonds, 2 passes, 1 sur 30 au tir, 0 sur 14 du parking

Appréciation : Andrew nous a habitué à ces moments d’absence qui font de lui un élève assez frustrant mais concernant Robert, c’est un peu moins fréquent, surtout depuis la rentrée. Il lui arrive encore de répondre complétement à coté des questions des professeurs mais d’ordinaire, l’ancien de la bande de Philadelphie sait se mettre en retrait. Or, lui et son camarade Andrew ont monopolisé la parole. Et ce, sans faire preuve de la moindre pertinence. Quitte à choisir, dormir la tête dans les bras au dernier rang aurait été plus bénéfique pour tout le monde. On peut comprendre qu’il y ait un peu de laisser aller chez le groupe d’élèves qui doit débattre avec les petits taureaux, mais faire preuve d’autant de nonchalance, c’est inacceptable. Mise en garde de travail pour les deux loups !

Note : 01 / 20

#2. Brook Lopez

Stats face aux Suns vendredi : 7 points, 5 rebonds, 3 sur 17 au shoot, 0 sur 12 from downtown

Appréciation : quel plaisir de voir ce bon Brook intégrer le haut de la classe avec ses camarades de Milwaukee ! Habitué à squatter le fond de la salle avec les cancres de Los Angeles et de Brooklyn les années précédentes, il peut enfin s’exprimer au sein d’un groupe aux capacités intellectuelles légèrement plus développées. Et si nous n’avions pas grand chose à dire de négatif sur les premiers mois de Brook, ce dernier nous a très largement déçu lors du contrôle intitulé « tir à 3-points ». Aucun écolier de la Grande Ligue n’avait livré une si pale copie ! Douze questions, aucune réponse juste, difficile d’expliquer une telle note… Connaissant le grand Brook, on se doute que cela ne se reproduira pas deux fois donc on ne procèdera à aucune sanction. Attention tout de même à ne pas rendre ce genre de devoir régulièrement. Les profs de TrashTalk sont connus pour être des bonnes pâtes mais leur patience à des limites.

Note : 02 / 20

#3. Josh Jackson

Stats en moyenne depuis la rentrée : 7,3 points, 2,5 rebonds, 1,6 passe, 41 % de réussite au tir, 29 % derrière l’arc

Appréciation : difficile d’attribuer le titre de « cancre de la classe » au bout de deux mois de cours mais pour l’instant, Josh fait partie des favoris. Le petit est encore jeune mais après les bons résultats de sa première année au sein de la classe de la NBA, on pouvait s’attendre à des notes de meilleure qualité. Seulement voilà, les résultats ne sont pas le seul problème. Outre les devoirs maisons non rendus et les exercices bâclés, son implication dans les débats frôle l’inadmissible. Lorsqu’il ne passe son temps à dessiner des cactus sur sa table, il est le premier pour bavarder avec les gamins de Phoenix qui tentent péniblement de se faire respecter parmi les surdoués de l’Ouest. Encore quelques mois dans ce sens-là et c’est le redoublement assuré. En attendant, le Conseil a décidé de sévir. Ce sera un avertissement pour Josh.

Note : 03 / 20

Ce genre de semaine devait bien arriver un jour mais on ne pensait peut-être pas atteindre un tel niveau de médiocrité. Heureusement pour les élèves de la NBA que les profs de TrashTalk n’ont été que très rarement déçu depuis la rentrée mais il faudra veiller à ce que cela ne se reproduise plus. Allez, on va mettre ça sur le dos de la dinde…

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top