Thunder

Première victoire de la saison pour le Thunder : 117-110 contre les Suns, c’est Nerlens Noel avant l’heure

On va passer un coup de fil à Armand après ce beau match de Noel.

Source image : Youtube

Après un début de saison difficile avec quatre défaites consécutives dont deux à domicile, le Thunder vient enfin de lancer sa saison contre les Suns. Une belle victoire collective face à un copain du fond de la classe à l’Ouest, le déclic pour un nouveau départ ?

Privés de Steven Adams pour l’entre-deux et le reste de la rencontre, les hommes de Billy Donovan ne se sont pas fait trop de souci puisque la première titularisation de Nerlens Noel a été synonyme de grosse régalade pour les fans. Le Kiwi est réputé dans toute la Ligue pour ses qualités athlétiques et de rebondeur mais l’ancien de Dallas n’a absolument rien à lui envier et ce n’est pas Deandre Ayton qui dira le contraire tant le rookie s’est fait dominer par son vis-à-vis cette nuit. L’habituel bencher d’OKC s’est offert le premier match de sa carrière à 20 points et 15 rebonds, en plus de 2 passes, 4 interceptions et 1 contre ! Mais au-delà de cette belle ligne de statistiques, c’est l’attitude de Noel qui a surtout marqué les esprits. Combatif, agressif, dominant sous le panier, mobile, athlétique, habile, autant de qualités qui font croire à un retour du double-N que nous connaissions avant que celui-ci enchaîne les blessures et réclame un contrat mirobolant, faisant passer sa demande pour un canular. A 3,4 millions de dollars la saison, le Thunder a maintenant la preuve qu’il s’est offert un remplaçant de luxe, Steven Adams peut dormir tranquille car la connexion du pivot avec ses deux meneurs est déjà établie et sa complicité avec Jerami Grant nous donne envie de câliner les arceaux.

Mais s’il faut bien retenir la performance de Noel, il faut également souligner l’énorme performance collective d’Oklahoma City. Six joueurs en bleu sont à plus de dix points dont trois à plus de 20 points comme vous pouvez le constater dans les boxscores ci-dessous, mais un conseil, ne vous attardez pas trop sur la ligne de Terrance Ferguson. La bande à Russell Westbrook semblait bien déterminée à enfin débloquer son compteur, à commencer par le franchise player qui a activé le mode MVP en faisant ce qu’il sait de mieux faire : agresser le cercle. Laissant de côté le tir longue distance, Russ a dirigé son équipe d’une main de maître, bien secondé par un Dennis Schröder précieux et surtout bien épaulé par Paul George qui sort un match plein au meilleur moment. La défense en première mi-temps a fait la différence et a permis au Thunder de faire tout le match en tête pour gérer tranquillement la première victoire. Du côté de Phoenix, il n’y a qu’une seule chose à déclarer et pas la moindre puisqu’il s’agit du career-high de notre Frenchy Elie Okobo ! Privés de Devin Booker, les Suns ont donné 30 minutes de jeu à leur meneur qui en a profité pour nous en foutre plein la vue avec 18 points, 5 rebonds et 7 passes, à 50% du parking. Keep going Elie !

Destiné à jouer le podium de la Conférence Ouest, faut-il pour autant se réjouir de la victoire du Thunder face à une équipe qui jouera au mieux la dixième place ? Honnêtement, oui car la crise guettait dans les plaines de l’Oklahoma et une première victoire permet un déblocage psychologique qui ne peut que faire du bien aux têtes. En plus de ce soulagement, on a pu voir sur ce match que le collectif d’OKC commence doucement à se mettre en place (il était temps) et que certains joueurs comme Grant ou Two Pat comprennent désormais leur rôle au sein de l’équipe. La saison est lancée et il est maintenant temps pour ce contender de l’Ouest de faire ses preuves face à de plus gros calibres et ça tombe bien, les Clippers, les Hornets et les Wizards sont au menu. Maintenant, si Billy Donovan ne veut pas rejoindre Tyronn Lue, il est capital pour le Thunder de construire sur cette victoire qui nous a montré un basket collectif et très peu d’isolation. Et on ne va pas se mentir, le résultat est quand même plus agréable.

Il aura donc fallu quatre défaites à Oklahoma City pour se réveiller et enfin lancer sa saison. Une victoire contre les Suns est toujours bonne à prendre, on espère maintenant que la saison du Thunder est officiellement lancée et que Nerlens Noel va enchaîner les jolies mixtapes sinon ça va être les boules… comme dirait Noël Flantier.

ScoresSuns ScoresThunder

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top