Jazz

Dallas s’écroule face à un Jazz réglé comme du papier à musique : 113-104, et de trois victoires consécutives à l’extérieur pour Gobzilla !

Rudy Gobert Jazz

Défendre ET scorer, c’est cool non ?

Source image : NBA League Pass

Grosse affiche cette nuit à Dallas où les Mavericks de Luka Doncic recevaient le Jazz d’Utah sortant d’un back-to-back et d’une victoire chez les Pelicans. De retour de deux déplacements compliqués, les Mavs voulaient se refaire une beauté mais Rudy Gobert n’est pas un mec sympa.

L’affiche était alléchante entre deux équipes avec de la hype, opposant deux poids lourds dans la raquette, opposant un des meilleurs rookie de sa génération face à un ex meilleur rookie de sa génération. DeAndre Jordan contre Rudy Gobert, Luka Doncic contre Donovan Mitchell, les Mavericks contre le Jazz ! N’aimant apparemment pas se déplacer, on en attendait beaucoup de la franchise texane qui a loupé le coche de renouer avec la victoire après avoir bien résisté les trois premiers quart-temps. Le rookie Slovène n’étant pas très à l’aise avec son tir (5/13), c’est donc Dennis Smith Junior et DeAndre Jordan qui se sont sortis les doigts du retroussé les manches pour mettre à mal la défense réputée des hommes de Quin Snyder. Et pas qu’un peu, puisque le meneur claque son career-high avec 27 points et le pivot frôle le triple-double avec un career-high à 9 passes décisives. Bien enquiquiné par Gobzilla dans la raquette, DeAndre a prouvé qu’il avait plus d’une corde à son arc et s’est mué en passeur décisif le temps d’une soirée. Ces belles performances sont malheureusement insuffisantes, la faute à un Jazz appliqué et à un Rudy Gobert qui était absolument partout.

Même en back-to-back, le Jazz a su répondre au défi physique des Mavericks et continue de s’imposer comme un gros morceau de la Conférence Ouest. Pourtant dans le dur après une défaite gore face aux Warriors (Jonas likes it) et une autre très malaisante face aux Grizzlies, toutes deux à domicile, les hommes d’Utah ressortent la tête de l’eau et même les genoux. La bande à Donovan a depuis joué trois fois à l’extérieur, contre trois concurrents de l’Ouest, pour trois victoires. Propre. Les Rockets, les Pelicans et maintenant les Mavericks sont tombés face aux coups de semonce de la surprise de la saison dernière. Mais le Jazz n’est plus une surprise et Dallas l’a bien compris face à un collectif qui a encore montré que le danger venait de partout, surtout quand Rudy Gobert finit meilleur marqueur de son équipe. Réputé pour sa défense, Gobzilla finit le match avec 23 points, 16 rebonds, 2 assists, 2 interceptions et 3 contres, à 70% au tir… Cocorico ! En deux soirs, le français cumule 48 points et 30 rebond et prouve encore une fois la pièce maîtresse qu’il est dans cette franchise. Le Jazz a mis la machine en route et dispose peut-être d’un des meilleurs collectifs de la Ligue avec de belles alternatives sur les phases offensives et différents meilleurs marqueurs chaque soir. Hier Mitchell, aujourd’hui Gobert, demain Rubio, on attend désormais la grosse perf de Thabo Selofosha.

Trois victoires chez trois concurrents de sa Conférence, on peut dores et déjà affirmer que le road-trip du Jazz est une grosse réussite et que la cohésion d’équipe qui faisait sa force la saison dernière est déjà retrouvée. Plus qu’un déplacement avant de rentrer à Salt Lake City et c’est évidemment chez un nouveau concurrent : les Timberwolves. Allez Rudy, c’est l’heure de manger du chaton. 

1 Comment

1 Comment

  1. Téo_Salu

    29 octobre 2018 à 10 h 50 min at 10 h 50 min

    Jolie performance de Niang, Allen et Exum également. Ce dernier avait du feu dans les jambes, il a manqué un peu de finition mais il a impulsé un gros rythme et il a bien défendu aussi. Allen a peu joué mais c’était très propre, discipliné et efficace. Niang c’était super ce qu’il a fait : très investi, gros shoot à 3 ou à mi-distance, hyper efficace.
    Seul bémol à la soirée d’hier soir c’est l’absence de Favors qui se cumule à la blessure de Crowder (entorse?) qui avait fait lui aussi un très bon match.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top