Suns

Jamal Crawford pourrait débarquer sur le banc de Phoenix : encore un peu plus de hype chez les Suns ?

Jamal Crawford

Le crossover ne meurt jamais.

Source image : Youtube

Vous le savez, ça bouge encore du côté de l’Arizona puisque le GM des Suns a été remercié et c’est à Paul Jones que sont revenus le poste et la lourde tâche de toujours renforcer une équipe très jeune mais très prometteuse. L’effectif de Phoenix manque cruellement d’un meneur de jeu mais le recrutement pourrait finalement se tourner vers… Jamal Crawford.

Les Phoenix Suns sont une équipe en reconstruction et ont mis all-in sur la jeunesse après avoir fait de Devin Booker, 22 ans, le franchise player qui sera aligné avec de gros potentiels tels que T.J. Warren, Josh Jackson et Deandre Ayton. Si le roster a été complété avec quelques joueurs qui ont plusieurs saisons NBA dans les jambes comme Trevor Ariza ou Ryan Anderson, on sent l’équipe très inexpérimentée et surtout sans vrai meneur, du genre à être capable de tenir la baraque. Le GM a néanmoins dû se méprendre sur le sens du mot « meneur » puisqu’il compte proposer un contrat à Jamal Crawford, 38 ans, selon John Gambadoro :

Après une expérience chez les Minnesota Timberwolves, Jamal Crawford n’a pas rempilé et a mis les voiles. Il a dû sentir que ça sentait le boudin et a pris ses cliques et ses claques pour partir loin d’un Minnesota actuellement en alerte rouge. Toujours sans franchise, l’arrière a longuement dragué les Sixers de Philadelphie mais sans succès et n’a pas trouvé preneur cet été, ce qui est plutôt étonnant au vu de l’expérience et de l’apport en sortie de banc de Jamal. Phoenix est en train de flairer le bon coup et se verrait bien recruter un joueur ayant remporté trois fois le titre de meilleur sixième homme (record NBA). Pour accompagner les petits cactus, quoi de mieux que Jamal Crawford en sortie de banc, un J-Craw qui pourra s’éclater au sein d’un projet frais et ambitieux. Son handle et son tir seront forcément utiles à une équipe qui risque de bafouiller sans les titulaires, et miser sur Mister crossover ne semble pas une idée farfelue. De plus, les Suns galèrent à trouver un meneur de jeu supplémentaire dans leur effectif et Jamal présente cette possibilité, celle de pouvoir jouer meneur et arrière, une polyvalence en plus d’un talent offensif inné. Alors qui veut ?

Encore un peu plus de hype du côte de Phoenix pour tranquillement remonter la route vers les Playoffs. Jamal Crawford n’est évidemment pas un pari pour l’avenir mais il pourra beaucoup apprendre aux petiots qui risquent de se faire découper cette année. Franchement, on vote pour, Jamal est un magicien et le voir au chomedu serait un crève-cœur, alors donnez lui une petite place qu’il puisse asseoir ses fesses sur le banc des cactus, histoire que ces derniers piquent encore un peu plus que prévu.

Source : NBC Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top