Cavaliers

Kevin Love sait qui va l’aider dans le 5 majeur : Tristan Thompson vs les grands, Larry Nance Jr vs les petits

Kevin Love
Source image : @Cavs

Une saison particulière va bientôt démarrer à Cleveland, mais un élément central pourra être attendu chaque soir dans l’Ohio : Kevin Love, titulaire au poste d’ailier-fort. Qui va l’accompagner entre Tristan Thompson et Larry Nance Jr ? La réponse a été donnée ce weekend.

Forcément, quand tu perds un mec comme LeBron, tu dois t’ajuster. Sachant que la saison passée le King a littéralement joué meneur, arrière, ailier, ailier-fort et parfois pivot, ne plus pouvoir compter sur une telle arme de destruction massive provoque des modifications drastiques dans les rotations. Du coup, c’est Tyronn Lue qui doit utiliser son crâne en ce moment pour mettre en place un roulement efficace, notamment à l’intérieur. En effet, si Kevin Love est intouchable au poste d’ailier-fort titulaire, deux hommes se battent pour jouer aux côtés du barbu dès l’entre-deux. D’un côté, Tristan Thompson, qui est plus expérimenté, a connu le titre de 2016, défend bien son homme, boxe méchamment au rebond et doit se reprendre après une de ses pires saisons en carrière. De l’autre, Larry Nance Jr, qui est plus athlétique et mobile, représente potentiellement l’avenir des Cavs sous les arceaux, peut également shooter à mi-distance et a montré de beaux progrès en débarquant dans l’Ohio en milieu de saison. Devant ce duel, deux écoles s’opposent et font actuellement converser les fans de Cleveland : Tristan ou Larry en titulaire à côté de Love ? Afin de ne pas laisser traîner le débat trop longtemps, Coach Lue est intervenu ce weekend en indiquant à The Athletic ainsi que d’autres médias que ses rotations seraient les suivantes : Nance Jr contre les petiots, Thompson contre les baobabs.

« L’an dernier, Larry a vraiment souffert de devoir défendre sur tous ces grands pendant toute la rencontre. Et il apprécie ce changement, il a dit merci. »

Si certains considéreront qu’il n’y a que 4 ou 5 kilos de différence entre les deux hommes, ce n’est cependant pas cela qui doit définir le rôle des géants à Cleveland. De base, de formation, de style de jeu et de capacité à s’ajuster au style d’un coéquipier, Tristan Thompson est un pur pivot à l’ancienne. Un grand qui marque sur rebond offensif ou roll chanceux quand ce n’est pas dans les airs, qui va placer des écrans canadiens 50 pouces sur ses adversaires et surtout qui aime le contact. Donc quand tu joues Joel Embiid, Rudy Gobert, Hassan Whiteside, DeAndre Jordan et compagnie, t’es content d’avoir un bûcheron prêt à compliquer la nuit du géant d’en face. Alors que Larry Nance Jr, de par sa mobilité, est un garçon qui va pouvoir aider les Cavs lors des situations plus « 2018 » de la NBA. On voit de plus en plus d’équipes tenter des quintets uniques, avec zéro pivot et des petits forwards à l’intérieur, LNJ sera parfait pour aider Love dans ce rôle et ainsi offrir ce beau combo taille-vitesse qu’il faudra pour couvrir différents postes. Les fans de Cleveland peuvent donc profiter sereinement de leur camp d’entraînement, en sachant que la doublette sera mise en avant de manière différente chaque soir. Un séquoia, c’est pour Tristan, un bolide, c’est pour Larry.

Retenons tout de même cette info, pour conclure. Les Cavs ont clairement indiqué qu’ils aimeraient faire jouer davantage leurs jeunes, ce qui pourrait donner pas mal de temps de jeu à Larry Nance Jr. Maintenant, pas sûr que Thompson sera ok pour se faire dépasser dans la rotation par un nouveau venu.

Source : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top