Celtics

Jayson Tatum n’est pas inquiet sur le partage du ballon des Celtics : « On va trouver un moyen pour que ça fonctionne »

Profil Draft Jayson Tatum

Des problèmes tactiques avec Brad Stevens sur le banc ? Bitch please.

Source image : YouTube

Avec la blessure de Gordon Hayward lors du premier match de la saison passée, Brad Stevens n’a jamais pu compter sur son effectif au complet. Le premier objectif pour la saison prochaine sera simple : réintégrer Irving et Hayward dans l’équipe et éviter aux joueurs de se marcher dessus. Mais pour Jayson Tatum, ils ne devraient pas avoir de problème, et les Celtics trouveront un moyen de faire cohabiter leurs joueurs. En même temps, quand le coach s’appelle Brad Stevens…

On attend tous Boston dans la lutte pour être champion de l’Est, mais Brad Stevens va avoir un premier gros chantier : s’adapter avec sa nouvelle recrue, Gordon Hayward. Tout le travail établi avant le début de la saison dernière sera à refaire aux premiers rassemblements des joueurs, donc le casse-tête continue : Kyrie Irving devrait avoir le ballon le plus souvent, mais il ne faut pas oublier Hayward qui a déjà prouvé sa capacité à se créer un tir. La répartition des tirs et des responsabilités sera à regarder de très près. Surtout que derrière, dans la second unit, on trouve les Jayson Tatum et Terry Rozier qui ont souvent eu la balle dans ces Playoffs 2018. Beaucoup de coachs aimeraient avoir ce problème de riche et Brad Stevens est sûrement l’un des plus fiables pour faire fonctionner la machine. Et ce n’est pas Jayson Tatum, qui le côtoie depuis un an, qui nous dira le contraire.

« Nous sommes des professionnels. On va trouver un moyen pour que ça fonctionne. De toute façon, on veut tous gagner, donc il faut savoir faire des sacrifices pour faire partie de quelque chose de spécial. Ce ne sera pas différent pour nous. »

Outre le fait qu’on ait l’impression de parler à un vétéran qui a dix ans d’expérience en NBA, Tatum explique parfaitement ce que les Celtics vont devoir faire. Exactement comme les Warriors, chacun devra faire un petit sacrifice par rapport à ses anciens rôles pour que l’équipe tourne. Connaissant Kyrie et Hayward, ou encore Tatum et Rozier par rapport à leurs récentes déclarations, on a dû mal à s’inquiéter de ce côté-là. Ce problème réglé, plus aucune excuse pour ne pas aller en Finales, comme l’annonçait Jaylen Brown.

« Je supporterai toujours mes coéquipiers. Je ne vais pas dire que l’on va sauter des étapes. Il va falloir prendre les matchs les uns après les autres. J’espère qu’on restera tous en bonne santé et on verra ce que l’on peut faire. »

Si la santé va, tout ira pour les Celtics.

Du haut de ses vingt ans, Jayson Tatum sait que le partage du ballon en attaque sera un challenge pour la prochaine saison. Après nous avoir émerveillé ces dernières années, cette saison pourrait être celle de la consécration pour Brad Stevens. 

Source texte : NBC Sports, Sports Illustrated 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top