Lakers

Shut up and dribble, la nouvelle série-docu produite par LeBron James : c’est quand même pratique la vie à Los Angeles

LeBron James

Après la NBA, le King est tranquillement en train de conquérir Hollywood.

Source image : YouTube/Uninterrupted

Nouveau membre des Lakers, LeBron continue son été pour le moins mouvementé. Entre un clash avec l’homme le plus puissant du monde et l’ouverture de son école, le King continue de s’engager socialement dans l’un des débats brûlants du moment : la place des sportifs dans le débat politique. Mais où va-t-il s’arrêter ?

LeBron James domine plus que jamais la NBA. Le King sort d’une campagne de Playoffs all-time et est toujours auréolé de son magnifique comeback de 2016 pour remporter un titre historique dans son Ohio natal. Désormais du côté des Los Angeles Lakers, LBJ aura la lourde tâche de remettre la franchise légendaire tout en haut d’une Conférence Ouest des plus relevées. Niveau sportif, on n’est pas tout mal. Et en-dehors des parquets, qui peut prétendre avoir l’influence du King ? Car en termes d’accomplissements extra-sportifs, ça en devient presque irréaliste. Le gars vient d’ouvrir son école dans sa ville natale d’Akron et est tranquillement en train de s’imposer comme l’une des plus grandes voix de l’opposition au Président des États-Unis. Rien que ça. LeBron est actuellement sur un nuage et ne semble aucunement avoir envie de lever le pied. En effet, selon le magazine américain Variety, le néo-Laker se lance dans un tout nouveau projet.

« Showtime a commandé une série documentaire en trois parties sur le rôle changeant des athlètes dans l’actuel environnement politique qui disposera de LeBron James parmi ses producteurs exécutifs. […] La série est intitulée Shut up and dribble [littéralement Tais-toi et dribble, ndlr]. »

Le clin d’œil dans le titre ne vous aura sûrement pas échappé. Il fait référence à la phrase de la journaliste de Fox News Laura Ingraham qui invitait Kevin Durant et LeBron James à « se taire et dribbler » suite à leurs propos critiques envers le président Donald Trump. La réponse du King ? Une réflexion en trois parties sur le rôle des sportifs dans la sphère publique. Un débat primordial à l’heure où les athlètes, surtout aux États-Unis, sont de plus en plus impliqués dans les problématiques politiques et sociales, n’hésitant que très rarement à faire entendre leur opinion, comme nous avons pu l’observer lors de la récente polémique entre les deux mêmes protagonistes. Un documentaire qui s’annonce des plus intéressants, et qui justifie encore un peu plus le choix de LeBron de signer à Los Angeles. Désormais à deux pas de Hollywood, le King continue de développer sa marque, et notamment sa boîte de production et de médias, lui qui a déjà annoncé son talk-show dans un barbershop. Plus qu’un simple sportif, LeBron est en train de devenir un businessman accompli, un producteur de premier plan, et tout simplement une des personnalités les plus influentes des États-Unis.

S’il a encore beaucoup à faire pour dépasser le fantôme de Chicago sur le parquet, LeBron James s’impose comme un des athlètes les plus importants de l’histoire. Toujours au premier plan, le King continue s’écrire la légende, répondant magistralement aux critiques de tous bords. Rendez-vous désormais en octobre pour la sortie de la première partie… et les débuts du King dans la cité des anges.

Source texte : Variety

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top