News NBA

La NBA soutient LeBron James contre Donald Trump : joueurs, proprio, Commissionnaire, tous derrière le King

Donald Trump

On avait prévenu : ne jamais s’attaquer au King, surtout lorsqu’il vient d’ouvrir une école…

Source image : BusinessIn

Après avoir lourdement critiqué, et carrément insulté, LeBron James, Donald Trump doit désormais essuyer un torrent de réactions de la part de tous ses fans, et surtout de la NBA elle-même. Des joueurs aux propriétaires, et même dans les plus hautes sphères de l’Association, tout le monde y va de son soutien.

On vous en parlait déjà hier : le ton monte entre LeBron James et le Président Donald Trump. Dans ce genre de moments, avec deux personnages aussi médiatiques et influents, difficile de rester silencieux et de ne pas monter au front pour apporter son soutien à l’un ou l’autre. Et visiblement, la NBA a choisi son camp, en apportant des soutiens de toute part à son King. Ce sont tout d’abord les joueurs qui sont venus défendre la légende de leur sport, toujours sur le réseau social à l’oiseau.

« Continue ce que tu fais @KingJames ! 💪🏽 »

« Donc si je comprends bien : Flint, Michigan a toujours de l’eau sale, mais tu es plus préoccupé par une interview à propos d’un homme qui fait le bien pour l’éducation de plusieurs générations d’enfants dans sa ville natale ? Ferme-la ! Arrête d’utiliser tes doigts sur Twitter et fait avancer les choses pour notre pays avec ce stylo. »

« J’ai été silencieux à propos de TOUS les trucs STUPIDES que ce mec a tweeté mais ÇA c’est s’attaquer à la fraternité de la NBA et je ne détournerai pas le regard ! Quelle honte… »

« Le signe d’un être humain sans assurance est lorsqu’il attaque les autres pour se sentir mieux… Je suis juste triste pour ces jeunes enfants qui ont à voir ces tweets stupides comme celui-ci et grandir en pensant que c’est normal… Oublie tout le reste Donald tu donnes un mauvais exemple aux enfants 😑 notre futur 🤡 »

Front uni pour les joueurs de NBA, qui n’hésitent pas à utiliser leur voix médiatique pour servir les différentes causes sociales. Une situation qui illustre parfaitement le poids des joueurs de la Ligue, beaucoup plus libres et indépendants pour prendre ce genre de positions. Car lorsque l’on voit le cas de la NFL en ce moment, où les joueurs peinent à s’imposer face aux propriétaires de franchises, on se rend compte de l’influence qu’ont les différents protagonistes de notre ligue préférée. Et un de ses plus grands personnages était d’ailleurs directement impliqué dans l’affaire, un peu contre son gré. Glorifié d’un petit « I like Mike », Michael Jordan recevait un soutien plutôt gênant en termes d’image, ce que l’actuel proprio des Hornets a tenu à rectifier par un communiqué laconique via The Associated Press.

« Je soutiens LeBron James. Il est en train de faire du magnifique travail pour sa communauté. »

Autre propriétaire à apporter son soutien au King : Jeanie Buss, qui détient ni plus ni moins que les Los Angeles Lakers, nouvelle franchise de LeBron.

« Nous ne pouvons pas être plus fiers d’avoir LeBron James comme membre de notre famille des Lakers. C’est un leader incroyablement attentionné et intelligent qui est clairement conscient du pouvoir que le sport a pour unir des communautés et encourager le monde à être meilleur. Ces efforts doivent être célébrés par tous. »

Très importante prise de position pour celle qui accueille dans sa franchise le meilleur joueur de notre génération. Le timing est en effet parfait, surtout lorsqu’on connaît le passif entre LeBron et son ancien propriétaire, Dan Gilbert, qui était plutôt fan du Président actuel, ce qui a dû contribuer grandement à ses envies de départ. Plus généralement, le symbole qu’est en train d’envoyer la NBA est fort et est surtout couronné par l’intervention du plus haut placé dans la hiérarchie de la Ligue : Adam Silver, le Commissionnaire de la NBA, interrogé par USA Today.

« LeBron James est l’un des plus grands joueurs NBA et l’un de ses athlètes les plus accomplis. Il gère une entreprise de média couronnée de succès [Uninterrupted, ndlr]. Il a envoyé des centaines d’étudiants à l’université et vient d’ouvrir une école à Akron où des élèves en difficulté recevront une éducation gratuite, des repas et des transports. J’admire grandement son intelligence et son sens des affaires, et j’ai un énorme respect et beaucoup de reconnaissance pour ce qu’il fait dans sa communauté. »

La cerise sur le gâteau. Toutes ces interventions permettent de mettre le doigt sur une des préoccupations de la Ligue : ne jamais avoir peur de s’engager pour des causes sociales, aussi controversées soient-elles. Là, s’opposer au Président des États-Unis n’est pas une mince affaire, et beaucoup de joueurs risquent de voir leur marque perdre une partie de leurs acheteurs, tant la personnalité de Donald Trump divise la population américaine. Mais là est le principal message de la NBA dans tous ces tweets et communiqués : qu’importe le business, le plus important est de soutenir son joueur star, et montrer un front uni surtout lorsque son King ouvre une école, l’un des actes les moins discutables qui existent. Les réactions sont nombreuses et devraient continuer à tomber, pour enfoncer encore un petit peu le clou.

Grosse opposition de la NBA sur ce tweet assassin du Président des États-Unis. La phrase pourrait faire penser à un Kamoulox mais c’est bien la réalité politique et sociale du XXIème siècle. En attendant, les joueurs continuent de s’imposer comme des protagonistes de plus en plus influents, ne craignant plus de se mouiller pour intervenir dans le débat public. Et c’est tout à leur honneur.

Sources texte : Twitter, The Associated Press, Los Angeles Lakers, USA Today

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top